Nous suivre Industrie Techno

Evitech donne de l'intelligence à la vidéosurveillance

Industrie et  Technologies
La société développe des moteurs de traitement d'image répondant à des contraintes militaires.


Evitech en bref :
Date de création : mai 2005
Créateurs : Pierre Bernas, Laurent Assouly, Eric Paul et Thierry Heuillard
Implantation : Orsay (91)
Fonds propres : 500 000 euros
Fonds levés en 2005 : 150 000 euros
Site Web : www.evitech.com
Contact :Laurent Assouly, directeur marketing
Tél : +33 8 20 20 08 39
E-mail : lassouly@e-vitech.com

Fondée en 2005, Evitech capitalise sur les projets de vidéosurveillance intelligente menés pour le compte de la DGA. Ses quatre fondateurs disposent d'une solide expérience industrielle et affichent des compétences de pointe en mathématiques, traitement d'image et robotique. L'un d'entre eux, Pierre Bernas, ingénieur civil des Mines et Docteur en informatique, bénéficie d'une expérience de 12 ans chez Thales dans des projets d'avionique, de test et de télécoms.

La société développe des algorithmes d'intelligence artificielles pour les applications de vidéosurveillance des sites sensibles. Par une analyse intelligente des images, l'objectif est d'améliorer la fiabilité, la robustesse et les performances de la vidéosurveillance et ceci en dépit des perturbations extérieures (neige, brouillard, nuit, soleil, etc.). Ses solutions apportent à un large spectre d'applications le niveau de sécurité et de fiabilité requis dans le monde militaire. En dehors de la vidéosurveillance de sites sensibles, elles s'appliquent aussi au contrôle de stocks de marchandises, à la surveillance d'engins de chantier ou encore au suivi d'objets mobiles.

L'un de ses produits phare est le moteur de traitement d'images Eagle. En traitant le flux vidéo de caméra de vidéosurveillance par exemple, ce logiciel permet de détecter une présence, une intrusion, un comportement anormal, voire une tentative de rendre la caméra aveugle. Il transmet les données d'analyse au pupitre de contrôle ou à une centrale d'alarme.

La start-up a bénéficié d'une aide à l'innovation de 100 000 euros de Oseo-Anvar et a reçu le soutien de grandes entreprises comme Thales ou EDF. Elle recherche des investisseurs et des partenaires pour l'accompagner dans son développement à l'international.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment Fichet muscle sa R&D à Baldenheim pour sécuriser les sites sensibles

Comment Fichet muscle sa R&D à Baldenheim pour sécuriser les sites sensibles

Principal centre de R&D du groupe Fichet, Baldenheim, dans le Haut-Rhin, renforcera prochainement ses équipes. Objectif : intégrer[…]

L'ANSSI place son cyber campus dans les starting-blocks

L'ANSSI place son cyber campus dans les starting-blocks

Ordinateurs quantique, 5G, batteries sodium-ion... les meilleures innovations de la semaine

Ordinateurs quantique, 5G, batteries sodium-ion... les meilleures innovations de la semaine

Quantum Silicon Grenoble, le projet sur lequel mise le rapport Forteza pour un ordinateur quantique made in France

Quantum Silicon Grenoble, le projet sur lequel mise le rapport Forteza pour un ordinateur quantique made in France

Plus d'articles