Nous suivre Industrie Techno

Évaluer l'action des molécules

F. D.

Le logiciel Ramis vise à améliorer la recherche de thérapies contre le cancer. Développé par un consortium mené par les laboratoires Pierre Fabre, il permet de mieux comprendre les effets de molécules thérapeutiques sur les cellules tumorales (division cellulaire et mécanismes d'action des molécules testées). Un procédé d'imagerie très fine identifie et analyse la forme des composants des cellules. Autre innovation, le logiciel fonctionne par apprentissage à partir d'une base de données alimentée par les chercheurs. Cette solution, dont les applications dépasseront le cadre de la recherche contre le cancer, sera commercialisée par Adcis auprès des laboratoires pharmaceutiques.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0940

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles