Nous suivre Industrie Techno

Et le lait devint vert !

Jean-François Preveraud
Et le lait devint vert !

Un pas important vers l'emballage en matériaux 100 % renouvelables

© DR

Après le 100 % recyclable, c’est maintenant le 100 % renouvelable qui hante les préoccupations de fabricants d’emballages. Tetra Pak fait un pas important dans cette direction en concevant pour Nestlé Brésil un emballage de lait en carton munis de bouchons fabriqués en polyéthylène vert.

Nestlé Brésil vient de lancer au mois d’août deux laits UHT dans un emballage carton Aseptic de Tetra Pak dont le bouchon en polyéthylène (PE) est issu d’une ressource renouvelable.

Ce nouveau polyéthylène vert, développé par Braskem, la plus grande entreprise pétrochimique du Brésil et plus gros producteur mondial de bio-polymères, est issu de dérivés de canne à sucre polymérisés pour être transformés en plastique utilisé ensuite pour la production de ces bouchons. Le process contribue à la réduction mondiale de gaz à effet de serre, puisque la canne à sucre, une ressource renouvelable, absorbe le CO² répandu dans l’atmosphère.

Cette toute première utilisation de polyéthylène végétal dans l’emballage carton démontre la volonté de Tetra Pak d’employer de plus en plus des matériaux renouvelables de son large portfolio, où ils représentent déjà une part moyenne de 73 %.

« C’est une étape clé dans notre démarche vers le renouvelable. Nos emballages carton ont déjà un excellent profil environnemental quant à leur matériau renouvelable. Avec, maintenant, l’introduction de bouchons en polyéthylène vert et notre engagement à étendre l’emploi de celui-ci à d’autres utilisations de plastique dans nos emballages, le concept d’un emballage carton 100 % renouvelable deviendra une réalité », affirmait Dennis Jönsson, Président et CEO de Tetra Pak, lors du lancement de ce produit.

Effectivement, Tetra Pak a récemment annoncé un ambitieux programme environnemental visant à atteindre son objectif ultime : fournir des emballages durables, n’utilisant que des matériaux renouvelables, afin d’impacter au minimum l’environnement et de ne créer aucun déchet. Ainsi, tout le papier utilisé pour la production des emballages carton au Brésil provient de forêts gérées en accord avec les principes de la gestion responsable des forêts, certifiés par le Forest Stewardship Council (FSC).

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.tetrapak.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

La start-up de Montpellier, spécialisée dans les medtech, va bénéficier d’un financement de 15 millions[…]

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Le plus puissant IRM du monde livre ses premières images au centre NeuroSpin du CEA, à Saclay

Le plus puissant IRM du monde livre ses premières images au centre NeuroSpin du CEA, à Saclay

BeFC produit des piles en papier

BeFC produit des piles en papier

Plus d'articles