Nous suivre Industrie Techno

Et la modélisation devint hybride

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Dassault Systèmes, Siemens PLM Software, PTC, Autodesk… Tous ont annoncé depuis un an des outils de modélisation mêlant le paramétrique et la modélisation libre. Les utilisateurs vont y gagner en souplesse, surtout lorsqu’ils vont devoir reprendre des projets.

On connaît l’éternel débat entre les tenants de la modélisation paramétrique, reposant sur un historique de construction et des contraintes, et ceux qui prêchent pour la facilité d’utilisation et la productivité d’une modélisation explicite, directe ou libre. Et les deux ont raison … suivant le cas d’utilisation dans lequel on se place. C’est pourquoi la plupart des principaux éditeurs de CAO-Mécanique ont décidé d’allier les deux types de modélisations, plutôt que d’imposer leur choix à leurs clients.

Dassault Systèmes avait ainsi montré le potentiel de son outil de modélisation libre Live Shape, dans un contexte industriel, lors de l’annonce de la V6. Depuis l’annonce en juin derier de la V6 R2010, il est maintenant directement intégré dans son logiciel de CAO Catia et l’utilisateur peut facilement passer d’un type de modélisation à l’autre.

C’est notamment très utile lorsque vous devez reprendre une zone d’un projet traité en modélisation paramétrique et que vous n’en êtes pas l’auteur. Plutôt que de passer des heures à explorer l’arbre de construction pour essayer de comprendre la logique du concepteur originel, il vous suffit de passer en modélisation hybride pour ‘‘débrayer’’ le paramétrique et modifier le projet sans créer une explosion du modèle.

Mais les autres éditeurs ont eu aussi bien compris l’intérêt d’une approche hybride. Ainsi PTC, ardent zélateur du paramétrique allant jusqu’à l’afficher dans sa raison sociale, a-t-il fait l’acquisition de CoCreate Software fin 2007, afin de disposer du modeleur explicite de OneSpace Modeling. (Voir notre article

De même, Siemens PLM Software a-t-il présenté lors de la Foire de Hanovre 2008 les prémisses de sa Synchronous Technology qui commence à être mise en œuvre dans ses logiciels de conception NX et Solid Edge. (Voir notre article et ses développements)

Une utilisation qui vient de se renforcer et de passer réellement à l’étape industrielle avec la sortie en juin de Synchronous Technology 2, qui étend le concept aux outils métiers dédiés à la tôlerie ainsi qu’aux outils de calcul pour faciliter la préparation des modèles. (Voir notre article

Même Autodesk adopte le concept de la modélisation hybride avec la mise à disposition depuis la fin juin sur le site de ses laboratoires d’une première ‘‘preview’’ d’Inventor Fusion. (Voir notre article) Elle montre une première étape vers l’association transparente de workflows bidirectionnels paramétriques et directs, qui laisse le choix de l’approche de modélisation convenant le mieux à chaque situation. Autodesk prévoit une deuxième version pour cet automne. Elle permettra d’utiliser la modélisation directe pour apporter des modifications rapides, tout en les enregistrant dans l’historique paramétrique du modèle, afin de préserver les intentions de la conception.

Autant d’annonces qui vont dans le même sens … vous simplifier la vie. Elle est pas belle la vie !

Jean-François Prevéraud

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles