Nous suivre Industrie Techno

Et de la lumière jaillit le carburant

Sujets relatifs :

,

Convertir l'énergie des photons en hydrogène ou en méthane. C'est l'objectif du California institute of technology. Une équipe de chercheurs y développe un réacteur à base d'oxyde de cérium. Il concentre l'énergie du soleil pour décomposer les molécules d'eau et de CO2 en carburant. À terme, le but est de valoriser le dioxyde de carbone émis par les centrales thermiques. Principale limite, pour l'instant, le procédé fonctionne à plus de 1 500 °C. Et l'appareil exploite moins de 1 % de l'énergie solaire reçue. Mais, selon des modélisations, il peut atteindre 15 %. Pour l'optimiser, les chercheurs vont faire évoluer le design du réacteur et la composition du matériau à base de cérium.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0930

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le +. RéactivitéLes 6 et 7 septembre, l'ouragan Irma ravageait les îles antillaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Face à l'ampleur des dégâts,[…]

01/10/2017 | TENDANCES
Du graphène pour les piles à combustible

Du graphène pour les piles à combustible

La pérovskite enflamme les recherches sur le photovoltaïque

La pérovskite enflamme les recherches sur le photovoltaïque

Des fondations gravitaires pour les éoliennes

Des fondations gravitaires pour les éoliennes

Plus d'articles