Nous suivre Industrie Techno

Et craque la bulle

Sujets relatifs :

On attendait un bug apocalyptique, c'est finalement un tonitruant « crac ! » qui retentit en 2000 lors de l'explosion de la bulle Internet. À partir du mois de mars, tout se passe comme si la frénésie d'investissement qui s'est emparée de la nouvelle économie numérique retombait brusquement. Après cinq ans de fièvre, d'introductions en Bourse fracassantes comme celle de Netscape en 1995, de rachats à des prix faramineux de jeunes sociétés détentrices de savoir-faire technologiques innovants, de foisonnement de start-up qui n'avaient, pour réaliser des levées de fonds astronomiques, qu'à proposer de vagues business plans, et de distributions tous azimuts de stock-options, le marché redevient brusquement rationnel en réalisant que les entreprises d'Internet sont surcotées. La suite est connue : un krach monumental. Et une facture salée : 148 milliards de dollars partis en fumée !

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°HSWEB

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Adieu la disquette, vive l'USB !

Adieu la disquette, vive l'USB !

IBM et le singapourien Trek Technology commercialisent en 2000 les premières clés USB. Basées sur des puces à mémoire flash (à ne pas confondre avec[…]

01/12/2009 |
1 060 000 000

1 060 000 000

Je t'aime, moi non plus

Je t'aime, moi non plus

OFF-LINE

OFF-LINE

Plus d'articles