Nous suivre Industrie Techno

ESPAGNE : La centrale solaire qui tourne 24 heures sur 24

H. L.

L'ingénieriste Sener a relégué l'intermittence de l'électricité solaire au rang de mauvais souvenir. La centrale Gemasolar, opérée par sa filiale Torresol Energy en Andalousie, délivre 20 MW d'électricité sans interruption brutale - jour et nuit, avec ou sans nuages... Cette grande première repose sur un système de stockage de chaleur à base de sels fondus. Dans son principe, Gemasolar n'est pas très différente de ses concurrentes. Des miroirs concentrent le rayonnement solaire sur un liquide caloporteur. Ce liquide caloporteur vaporise ensuite l'eau d'un circuit qui entraîne une turbine couplée à un alternateur. Mais là où les centrales classiques utilisent pour caloporteur une huile qui chauffe à 240 °C, Gemasolar met en oeuvre des sels fondus qui montent à 550 °C. « Grâce à une bonne isolation, les sels continuent à produire de la vapeur jusqu'à 15 heures d'affilée sans ensoleillement », souligne Gonzalo Azcarraga, directeur de l'usine. Viscosité élevée, risque de cristallisation et haute température des sels exigent en revanche des dispositions drastiques. Sener a ainsi conçu tout le système de circulation, des pompes à la tuyauterie. Le concept a déjà fait des émules : la firme espagnole va construire deux centrales similaires à Abu Dhabi.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0947

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

D’après une publication relayée par IEEE Spectrum, le journal de l’association professionnelle « Institut des[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

Plus d'articles