Nous suivre Industrie Techno

Escalier autoportant en verre feuilleté

Industrie et  Technologies

Système de Seele GmbH & Co.KG

Lors du dernier salon Glasstec qui s'est tenu en Allemagne, le plus grand escalier autoportant au monde constitué de verre a remporté un prix de l'innovation. Cet escalier est fabriqué par la société allemande Seele GmbH & Co.KG de Gersthofen.

 

Les garde-corps sont constitués de trois couches de verre float Optiwhite de Pilkington, d'une épaisseur de 15 mm, et de l'intercalaire haute performance SentryGlas Plus de DuPont de Nemours, d'une épaisseur de 1,52 mm. Cette combinaison de matériaux assure une grande transparence à l'ensemble en raison de la clarté du SentryGlas Plus et du verre Optiwhite à faible teneur en oxydes de fer.

Les marches de cet escalier mesurent 1,40 de large et 30 cm de profondeur. Elles se composent de quatre couches du même verre float également laminé avec les intercalaires SentryGlas Plus, afin d'assurer une rigidité en flexion particulièrement élevée.

Les supports en acier inoxydable, placés dans les garde-corps à raison de quatre par marche, sont reliés à la couche de verre supérieure au moyen d'une feuille laminée mesurant 40 x 200 mm. Les pièces métalliques d'accroche qui s'insèrent dans les supports sont directement laminées dans l'un des intercalaires des marches.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.seele-web.com 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Plus d'articles