Nous suivre Industrie Techno

Erfane Arwani, Nanocloud : « En matière d'innovation, l'idée ne représente qu'1 % du travail »

Juliette Raynal
Erfane Arwani, Nanocloud : « En matière d'innovation, l'idée ne représente qu'1 % du travail »

© DR

Chaque semaine, Industrie & Technologies prend les chemins de traverse et donne la parole à des personnalités qui ont l'innovation dans la peau. En 12 questions, ces personnes du monde de l'industrie tirent le portrait de cette discipline. Découvrez aujourd'hui la vision de Erfane Arwani, CEO de la start-up NanoCloud, à l'origine d'une technologie qui transforme les logiciels en solutions Cloud.

Quand on vous dit innovation, spontanément vous répondez ?

L'innovation est partout. Elle peut être technique, marketing, commerciale, etc. La meilleure innovation c'est celle qui regroupe tout ça à la fois.

Votre dernière rencontre avec l’innovation c’était quand et où ?

Aujourd'hui, chez Nanocloud. Nous travaillons avec des ingénieurs qui sont très créatifs et qui permettent de gagner du temps en trouvant des solutions innovantes à de nombreuses problématiques.

Quelle innovation avez-vous dans votre poche ?

Mon iPhone, que je ne quitte jamais et qui me permet de travailler très efficacement.

Votre innovation préférée ?

J'ai eu la chance d'essayer la Tesla. Je trouve que c'est un objet d'une innovation rare. Je trouve dans cette voiture tout ce que j'aurai voulu trouver dans une voiture ces 20 dernières années, tant au niveau du confort, que de la performance et de la sécurité.

Et celle que vous détestez ?

L'innovation qui n'a pas été travaillée. En matière d'innovation, l'idée ne représente qu'1 % du travail. 

Si vous deviez remettre le prix Nobel de l’innovation, quelle personnalité récompenseriez-vous ?

Je dirais Steve Jobs. Il a su montrer à ses équipes ce que c'était l'innovation et il a su s'entourer.

Et s’il était attribué à une entreprise, laquelle choisiriez-vous ?

Tesla Motors, qui a réussi en quelques années à produire un objet qui révolutionne tout. L'entreprise attire les meilleurs talents et Elon Musk est une personne très brillante.

La qualité qu’il faut cultiver pour innover ?

Il faut constamment échanger et se mettre dans une position de dialogue. L'innovation c'est la rencontre de plusieurs idées et de plusieurs personnes. 

Quel défaut faut-il éviter ?

Si on se prend au sérieux, on n'innove plus !

Citez un livre qui vous a inspiré en matière d’innovation ?

Crossing the Chasm de Geoffrey A. Moore.

En matière d’innovation, vous êtes plutôt…

… Start-up ou grand groupe ?

Start-up, mais je suis persuadé qu'il est possible d'innover dans un grand groupe avec une organisation adaptée.

Technologie ou service ?

Technologie !

Continue ou disruptive ?

Disruptive de manière continue.

Enfin, de quelle innovation rêvez-vous (pas seulement la nuit) ?

Une innovation qui me permet de participer à un voyage dans l'espace pendant plusieurs semaines.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

À l'occasion du lancement, le 11 mai, de leur chaire « Intelligence artificielle pour les applications robotiques en environnements[…]

Blockchain : Pourquoi Hyperledger Fabric s'est imposé chez les industriels

Dossiers

Blockchain : Pourquoi Hyperledger Fabric s'est imposé chez les industriels

« Airbus CyberSecurity a intégré nos outils de cybersécurité industrielle dans un SOC 4.0 », se félicite Emmanuel Le Bohec, de Claroty

« Airbus CyberSecurity a intégré nos outils de cybersécurité industrielle dans un SOC 4.0 », se félicite Emmanuel Le Bohec, de Claroty

Blockchain : Tradelens révolutionne le suivi du fret maritime

Dossiers

Blockchain : Tradelens révolutionne le suivi du fret maritime

Plus d'articles