Nous suivre Industrie Techno

abonné

Enzymes, levures et bactéries à l'assaut de la biomasse

Séverine Fontaine
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Enzymes, levures et bactéries à l'assaut de la biomasse

© Deinove

Les recherches sur les plastiques biosourcés, issus des raffineries de deuxième génération, portent sur le traitement de la biomasse grâce au concours d'organismes vivants. Au programme : le coût et l'efficacité des enzymes, ainsi que la fermentation des pentoses.

S'affranchir des hydrocarbures pour produire des polymères à partir de bois, de bagasse de canne ou de déchets verts : c'est désormais la tâche d'enzymes et de micro-organismes introduits dans les raffineries de seconde génération. Après une étape préalable - impliquant un procédé physico-chimique qui permet de déstructurer la lignocellulose en différents composants (cellulose, hémicellulose et lignine) - ces facilitateurs d'hydrolyse et de fermentation entrent en scène.

Par exemple, des cellulases. Actives sur les celluloses, ces enzymes vont hydrolyser la biomasse, c'est-à-dire transformer l'hémicellulose et la cellulose en sucres utilisables par les micro-organismes fermentaires pour fabriquer les intermédiaires tels l'éthanol, l'acide lactique ou encore l'acide succinique. Lesquels entrent dans la composition finale, entre autres, des plastiques biosourcés. « Au niveau des enzymes, il s'agissait d'améliorer l'efficacité des cellulases dont on dispose pour l'hydrolyse initiale de la biomasse et la mise à disposition de sucres fermentescibles », explique Michael O'Donohue, directeur de cherche à l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) et au Laboratoire d'ingénierie des systèmes biologiques et des procédés (LISBP).

Des enzymes obtenues par manipulation génétique

Du côté des micro-organismes, « des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0970

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 d'Industries & Technologies

Nous vous recommandons

Des pâtes photosensibles pour les circuits imprimés de la 5G

Des pâtes photosensibles pour les circuits imprimés de la 5G

A l’occasion du salon Productronica, qui se tient jusqu’au 15 novembre à Munich (Allemagne), les chercheurs de l’institut[…]

Des pérovskites inorganiques pour des cellules photovoltaïques plus stables

Fil d'Intelligence Technologique

Des pérovskites inorganiques pour des cellules photovoltaïques plus stables

Éolien offshore, gaz de synthèse, cyber-sécurité automobile… les meilleures innovations de la semaine

Éolien offshore, gaz de synthèse, cyber-sécurité automobile… les meilleures innovations de la semaine

Cyber-protection de la 5G, verre plié, bateau imprimé… les meilleures innovations de la semaine

Cyber-protection de la 5G, verre plié, bateau imprimé… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles