Nous suivre Industrie Techno

Energie - Un générateur d'hydrogène 50 % plus efficace

Stéphanie Cohen
Shinko Pantec a développé un modèle de générateur d'hydrogène dont le rendement énergétique atteint 90%. Honda Motor en sera le premier utilisateur.

Le générateur d'hydrogène de Shinko Pantec produit de l'hydrogène par électrolyse de l'eau avec une efficacité énergétique de 90% soit 50 % de mieux que les équipements traditionnels de la compagnie.

Ce système est constitué d'un bloc de 20 à 25 unités d'électrolyse, chacune faite d'une membrane d'électrolyte placée entre les électrodes. Ces dernières sont sous la forme de feuilles souples. La température de fonctionnement du générateur a été élevée de 50°C a 80°C. Le système consomme 4 kWh d'électricité pour produire un mètre cube d'hydrogène gazeux.

La compagnie a préparé 12 modèles différents, produisant de l'hydrogène pur à 99,999%, et ce au rythme de 0,5 à 100 mètres cube par heure. Shinko Pantec fournira ces appareils à Honda R&D Americas, une filiale de Honda Motor qui réalise des recherches sur le développement de stations service d'hydrogène pour les véhicules fonctionnant par piles à combustible (Source : Ambassade de France au Japon).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous voulons être leader du marché des carburants produits à partir d’hydrogène », clame Cyril Dufau-Sansot, le PDG d'Hy2gen

« Nous voulons être leader du marché des carburants produits à partir d’hydrogène », clame Cyril Dufau-Sansot, le PDG d'Hy2gen

La jeune pousse allemande Hy2gen a annoncé, lundi 20 septembre, le lancement du projet Hynovera, dont l'objectif est de produire des[…]

Plastic Omnium s’embarque avec Alstom dans l’hydrogène ferroviaire

Plastic Omnium s’embarque avec Alstom dans l’hydrogène ferroviaire

Critiqué pour son impact environnemental, l’hydrogène bleu tient une place de choix dans les stratégies hydrogènes en Europe

Critiqué pour son impact environnemental, l’hydrogène bleu tient une place de choix dans les stratégies hydrogènes en Europe

« L’hydrogène bleu ne peut en aucun cas être considéré comme une énergie verte », tranche Robert W. Howarth de l’université de Cornell (New York)

Exclusif

« L’hydrogène bleu ne peut en aucun cas être considéré comme une énergie verte », tranche Robert W. Howarth de l’université de Cornell (New York)

Plus d'articles