Nous suivre Industrie Techno

Energie - La centrale solaire devient compétitive

Rédaction Industrie et Technologies
Radicalement différent des systèmes classiques, le concept de collecte d'énergie développé par Solarmundo réduit le coût de fabrication de 30 %.


En repensant totalement la configuration des centrales solaires, la société belge Solarmundo a spectaculairement augmenté leur rentabilité. Un prototype a été installé à Liège sur 2500 m2.

D'après les experts, ce concept pourrait enfin rendre l'énergie solaire compétitive vis-à-vis des autres sources d'énergie. 

 

Une fois la production de masse lancée, le prix au kWh serait compris entre 4 et 7,5 centimes d'euros alors que l'énergie nucléaire revient aujourd'hui à 4 centimes d'euros du kWh.

Dans une centrale solaire conventionnelle, comme il en existe aux Etats-Unis, une série de miroirs métalliques en forme de gouttière reflète les rayons solaires sur un tube maintenu sous vide dans lequel circule un fluide caloporteur. Via un échangeur de chaleur, celui-ci transmet la chaleur à de l'eau. La vapeur générée actionne alors une turbine.

 

Pour optimiser la collecte des rayons et diminuer les coûts, Solarmundo et ses nombreux partenaires notamment Bayer AG et l'Institut Fraunhofer, ont développé un assemblage de miroirs plats, beaucoup moins chers que les miroirs incurvés, arrangés en éventail de la même manière d'une lentille Fresnel.

 

Chaque segment est orienté de façon optimale par rapport au soleil. Le tube absorbeur, au dessus, est recouvert d'un revêtement spécial en acier et ne nécessite pas de mise sous vide. L'eau circule directement dans ce tube, aucun transfert de chaleur n'est donc nécessaire.

 

Ce concept modulaire, dont le coût de construction revient 30 % moins cher qu'une centrale classique, est capable de produire jusqu'à 800 MW. Solarmundo recherche actuellement des investisseurs pour envisager un équipement commercial.
Stéphanie Cohen

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trois entreprises interrogées sur quatre ne savent pas quelle quantité de CO2 elles rejettent dans l’atmosphère, d’après une enquête BCG

Trois entreprises interrogées sur quatre ne savent pas quelle quantité de CO2 elles rejettent dans l’atmosphère, d’après une enquête BCG

D’après un sondage BCG, 76 % des entreprises interrogées déclarent être incapables de mesurer l’empreinte[…]

Pollutec Innovation Awards 2021 : trois technos de l’économie circulaire qui sortent du lot

Pollutec Innovation Awards 2021 : trois technos de l’économie circulaire qui sortent du lot

Qui est la jeune société finlandaise Terrafame qui fournira à Renault le nickel des batteries électriques ?

Qui est la jeune société finlandaise Terrafame qui fournira à Renault le nickel des batteries électriques ?

L'accélération de l'auto électrique en Europe va se heurter à des pénuries de matériaux, alerte l'EIT InnoEnergy

L'accélération de l'auto électrique en Europe va se heurter à des pénuries de matériaux, alerte l'EIT InnoEnergy

Plus d'articles