Nous suivre Industrie Techno

abonné

Dossiers

[En images] Orion, un vaisseau pour missions habitées

Xavier Boivinet

Sujets relatifs :

, ,
[En images] Orion, un vaisseau pour missions habitées

La Nasa prépare le retour de l’homme dans l’espace. L’Europe fournira le module de service de la capsule américaine.

Le départ est prévu, si tout se passe bien, entre décembre 2019 et juin 2020, depuis le centre spatial Kennedy, en Floride. La Nasa enverra son vaisseau spatial Orion autour de la Lune pour une première mission inhabitée (EM-1) d’une vingtaine de jours, destinée à valider la technologie. Suivra un second vol (EM-2), pour l’instant planifié en 2023, qui embarquera au maximum quatre astronautes. Il devrait marquer le retour de l’homme dans l’espace, au-delà de l’orbite basse qu’il n’a plus dépassée depuis 1972. La première étape d’un long voyage dont[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1006

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Airbus et Thales voyageront vers la Lune en 2024 à bord de la troisième capsule Orion

Airbus et Thales voyageront vers la Lune en 2024 à bord de la troisième capsule Orion

L'Agence spatiale européenne a annoncé le 26 mai avoir signé un contrat avec Airbus Defence and Space (ADS) portant sur la[…]

29/05/2020 | ThalesNasa
Avec deux astronautes à son bord, la capsule Crew Dragon de SpaceX s’amarre à l’ISS

Avec deux astronautes à son bord, la capsule Crew Dragon de SpaceX s’amarre à l’ISS

Le microlanceur de Virgin Orbit ne va pas au bout de son premier vol orbital

Le microlanceur de Virgin Orbit ne va pas au bout de son premier vol orbital

« Un vol habité et sûr vers la Lune en 2024 est un vrai défi », selon Walter Cugno (Thales Alenia Space)

« Un vol habité et sûr vers la Lune en 2024 est un vrai défi », selon Walter Cugno (Thales Alenia Space)

Plus d'articles