Nous suivre Industrie Techno

En images : ces huit entreprises concoctent une voiture volante

Juliette Raynal

Sujets relatifs :

, ,
En images : ces huit entreprises concoctent une voiture volante

L'industriel européen travaille sur un projet de voiture volante autonome baptisée Vahana. Les premiers tests sont prévus en 2017. En parallèle, Airbus planche également sur le projet CityAirbus. Présenté comme un taxi du futur, il s’agit d’un drone géant doté de multiples hélices.

© Airbus

Lilium, Zee.aero, Ehang, Sea Bubble, Terrafugia... Toutes ces start-up ont un point commun : chacune planche sur un prototype de voiture volante. Ces jeunes pousses ne sont pas les seules à croire en ce concept, à première vue farfelu. Airbus, lui aussi, cherche à développer cette mobilité du futur. Tour d'horizon des différents projets en images. 

Taxi aérien, drone à taille humaine, aéronef personnel autonome… Qu’importe la dénomination, de plus en plus de projets autour de ce qui pourrait être une voiture volante voient le jour. Objectif visé ? Inventer la mobilité du futur pour résoudre les problèmes de congestion des grandes mégalopoles.

En Chine, en Allemagne, en Slovaquie, au Canada, aux Etats-Unis… Partout dans le monde, ce sont d’abord les jeunes pousses qui se sont emparées du sujet. De quoi soulever, chez certains, quelques doutes autour de la viabilité de tels projets. Mais depuis cet été, un acteur de taille s’est lancé dans la course : Airbus, lui aussi, planche sur un prototype de voiture volante.

Dans un document publié sur son site Internet, l’industriel explique que son équipe A3, basée dans la Silicon Valley, travaille depuis février 2016 sur un avion électrique individuel et autonome. Le Vahana, c’est son nom, devrait effectuer son premier vol d’essai fin 2017. Le groupe européen envisage une mise sur le marché d’ici une dizaine d’années, le temps de surmonter les défis technologiques et réglementaires associés. En parallèle, Airbus travaille également sur CityAirbus : un projet de taxi aérien pour plusieurs passagers, mais non autonome dans un premier temps.

Des travaux qui nous laissent donc penser que la voiture volante est prête à sortir du domaine de la science-fiction. Reste à savoir si les différentes entreprises impliquées réussiront à tenir leur (ambitieux) agenda. 

Découvrez en images les projets de huit entreprises :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

Renault a détaillé sa stratégie électrique eWays au cours d'une table ronde réservée aux médias[…]

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Mercedes en pole position de la simulation

Mercedes en pole position de la simulation

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Plus d'articles