Nous suivre Industrie Techno

Emboutimetal mutualise une presse de 3000 tonnes !

Industrie et  Technologies
Emboutimetal retient une presse Brunnhuber qu'il met à la disposition de ses clients en libre service pour mettre au point leurs outillages avant qu'ils ne partent en production ou réaliser de petites séries.


Spécialiste de la découpe et de l'emboutissage, la société Emboutimetal lance une offre originale : une presse en libre service. Passées quelques minutes d'incrédulité devant une telle proposition, les réactions positives se succèdent. A bien y réfléchir, pouvoir disposer d'une telle machine en libre service pour produire des pièces, mettre à jour ou tester des outillages ou encore valider une dernière fois des cotes, offre de nombreux avantages.



« Nous assurons l'investissement dans la machine et de son environnement complet, ainsi que son bon fonctionnement, tandis que notre filiale Texatop se chargera d'assister chaque entreprise cliente dans la mise en Å“uvre de ses outillages, le lancement en production et la réalisation des pièces », explique Manuel Boyer, gérant de la société.

La certification ISO 9001 de la société et la mise à disposition de son laboratoire de contrôle garantissent par ailleurs un suivi permanent de la qualité des pièces, en parfaite adéquation avec le cahier des charges client.

La machine est une presse hydraulique Brunnhuber simple effet de 3 000 tonnes, avec une ouverture de 1 230 mm, une course de 800 et une table de 5 000 x 1 700. « Cette machine peut ainsi accueillir des pièces volumineuses, comme les éléments de carrosserie ou de grandes plaques fréquemment rencontrées dans le secteur de l'énergie » », explique le responsable. « Elle permet également la production de pièces de moyennes et de grandes séries de moindres dimensions, ainsi que toutes vérifications du bon fonctionnement d'outillages, avant qu'ils ne partent en production ».

Pour un forfait hebdomadaire ou journalier, les entreprises intéressées vont ainsi disposer d'un environnement complet sécurisé, presse, ligne de redressement de bandes, pont roulant, matière et des compétences d'une équipe expérimentée, souple et réactive.

« La machine sera installée sur notre site de Boulieu-lès-Annonay (07) », précise Manuel Boyer. « Initialement, nous avions le projet de construire une nouvelle unité à quelques kilomètres de la première, mais compte tenu du contexte économique actuel, nous préférons, agrandir le site actuel, plutôt que d'investir sur de nouveaux locaux. La presse, une fois installée aux côtés de nos autres presses de grosses capacités (630, 410, 400, 315 tonnes) et d'autres plus petites, nous aurons un espace de 600 m² dédié, pour recevoir des entreprises, pour quelques jours ou quelques semaines. Comme pour nos autres commandes, nous pourrons, soit fournir la matière, achetée aux conditions automobiles directement auprès des sidérurgistes ou permettre aux utilisateurs de cette presse, d'en gérer l'approvisionnement ».

Mirel Scherer

Pour en savoir plus : http://www.emboutimetal.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le constructeur automobile Volkswagen et l'éditeur de logiciel de CAO Autodesk ont travaillé ensemble pour moderniser le design du[…]

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Plus d'articles