Nous suivre Industrie Techno

Emballage : GE Fanuc adopte les normes OMAC Make2Pack

Industrie et  Technologies
Les solutions de GE Fanuc Intelligent Platforms destinées à l'industrie de l'emballage deviennent compatibles avec les normes OMAC Make2Pack. Les constructeurs de machines et les utilisateurs finaux amélioreront ainsi la flexibilité et les performances de


Les produits matériels et logiciels destinés à l'industrie de l'emballage de GE Fanuc Intelligent Platforms, une division de GE Enterprise Solutions, deviennent compatibles avec les normes OMAC Make2Pack. Ils pourront ainsi dialoguer avec les plates-formes des autres fournisseurs.

Ces nouvelles possibilités intégrées aux produits PACSystems, QuickPanel View & Control, Proficy HMI/SCADA iFIX et aux logiciels Proficy Operations Management amélioreront la flexibilité des machines de conditionnement qui les utiliseront et apporteront de la visibilité à tous les niveaux, depuis l'atelier de production jusqu'à l'entreprise dans sa globalité. Elles réduiront aussi les délais de mise sur le marché et d'intégration.

Rappelons que depuis 2007, GE Fanuc participe à l'Open Modular Architecture Controls Users' Group (Omac) qui élabore les normes, et qu'il assure maintenant la coprésidence du groupe de travail "Emballage" de cet organisme. « GE Fanuc a bien compris que les normes Omac Make2Pack allaient aider les constructeurs de machines d'emballage, tout comme leurs utilisateurs, à développer leurs avantages concurrentiels et financiers », explique Linda Onnen, Global Market Director, Consumer & OEM chez GE Fanuc.

« L'intégration des normes OMAC PackML et PackTags dans les solutions d'automatisation simplifie l'établissement des échanges et la coordination entre plusieurs automates programmables sur une ligne de production », expliquent quant à eux les spécialistes de GE Fanuc. « On arrivera ainsi à soutenir des rythmes de production accrus et au travers d'une meilleure synchronisation, on pourra réduire les besoins en stockage avant transport et en tampons ».

Faciliter l'analyse du fonctionnement des équipements

En outre, les bénéfices apportés par la mise en œuvre de ces normes au niveau de la couche de contrôle vont bien au-delà de ce niveau : en limitant le travail de "dissection" nécessaire à l'intégration de machines dans des plates-formes différentes, PackTags et PackML jettent les bases d'une interprétation simple et cohérente des données événementielles résidant au sein des contrôleurs des chaînes d'emballage. Et ce sont ces données qui viendront alimenter les analyses en profondeur, nécessaires à l'identification et au traitement des causes de défaillance.

L'approche ouverte et par couches des solutions GE Fanuc permet aux clients de bénéficier d'une connectivité multi-fournisseurs, de réduire leurs coûts d'ingénierie et leurs investissements, d'accélérer les temps de développement et les délais de lancement. Ils peuvent en outre démarrer petit et faire évoluer leur solution en fonction de leurs besoins. Les industriels bénéficient d'une plus grande visibilité de la zone d'emballage et d'un meilleur contrôle sur leur fabrication, ce qui conduit au bout du compte à un processus d'amélioration permanente. Cette approche permet enfin aux entreprises d'adopter un langage et des principes communs pour le contrôle et les interfaces de la machine.

Mirel Scherer

Pour en savoir plus : http://www.genewscenter.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

A Nantes, Armor 3D inaugure un nouveau site dédié à la fabrication additive

A Nantes, Armor 3D inaugure un nouveau site dédié à la fabrication additive

Le spécialiste nantais des matériaux a dévoilé son nouveau site dédié au développement de filaments[…]

Des additifs qui réduisent le coût des supercondensateurs au lithium

Des additifs qui réduisent le coût des supercondensateurs au lithium

Elle traque les polluants de l'air intérieur

Analyse

Elle traque les polluants de l'air intérieur

Chez ArcelorMittal, l’IFPEN va capter le CO2 avec moins d’énergie

Chez ArcelorMittal, l’IFPEN va capter le CO2 avec moins d’énergie

Plus d'articles