Nous suivre Industrie Techno

Emballage et agroalimentaire font bon ménage

Youssef Belgnaoui

LE SALON LYONNAIS DE L'EMBALLAGE fait un peu de place à l'industrie alimentaire.

Europack est la version lyonnaise du Salon de l'emballage. En alternance avec la manifestation parisienne, ce salon rassemble tous les deux ans l'ensemble de la filière. Toutes les spécialités y sont représentées : emballages et contenants, machines de conditionnement et d'emballage primaire, machines d'emballage secondaire, d'expédition et de stockage, machines d'impression et de marquage, codage et étiquetage, équipements de manutention, prestation de services... Environ 700 entreprises exposeront leurs produits et leur savoir-faire dans ces domaines.

L'édition 2005 réservera une zone entièrement dédiée aux emballages et contenants. Situé en plein coeur du salon, l'espace Packaging et Innovations accueillera les exposants de ces produits à destination des industries alimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques. Chaque exposant bénéficiera d'un stand de 12 m2 et d'une vitrine pour mettre en avant ses créations. Tout au long du salon, une série de conférences gratuites évoquera les grandes tendances du moment.

Grande nouveauté, cette année, Europack ne sera pas tout seul sur Eurexpo, le parc d'exposition lyonnais. Exposium lance en effet la première édition de FoodTech, le salon des équipements pour les industries agroalimentaires.

null

L'ESSENTIEL

- Grands thèmes Emballages, contenants, équipements de conditionnement et d'emballage, stockage, manutention - Pratique Du 4 au 7 octobre 2005, à Eurexpo - Lyon Site : www.europackonline .com - Chiffres clés 700 exposants 27 000 visiteurs attendus

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0870

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Le machine learning est bien moins performant en cybersécurité qu’en traitement d’images », regrette Ludovic Mé, de l’Inria

Dossiers

« Le machine learning est bien moins performant en cybersécurité qu’en traitement d’images », regrette Ludovic Mé, de l’Inria

Concentrée sur la détection d’intrusions par les sondes réseau et le traitement des alertes, la recherche en[…]

19/10/2021 | LogicielsINRIA
[Dossier cybersécurité] La simulation à l’assaut des systèmes industriels

[Dossier cybersécurité] La simulation à l’assaut des systèmes industriels

Cybersécurité industrielle : 6 mois pour sécuriser une usine

Dossiers

Cybersécurité industrielle : 6 mois pour sécuriser une usine

Efficacité énergétique : trois innovations de procédés industriels présentés lors du congrès d'Allice

Efficacité énergétique : trois innovations de procédés industriels présentés lors du congrès d'Allice

Plus d'articles