Nous suivre Industrie Techno

Elève ingénieur et entrepreneur : les meilleures écoles pour se lancer

Elève ingénieur et entrepreneur : les meilleures écoles pour se lancer

© Jérémy Barande / École polytechnique

Avant même d’être diplômés, les élèvent ingénieurs se lancent de plus en plus souvent dans l’aventure entrepreneuriale. Notre classement annuel des écoles d’ingénieurs le prouve, et permet de repérer les meilleures écoles pour se lancer. Avec 140 ingénieurs-entrepreneurs, l’école de biologie industrielle (EBI) se place en tête du classement, devançant l'INSA Lyon (125) et Polytechnique (113).

Notre classement 2018 des écoles d’ingénieurs prend en considération un critère dont l'importance ne cesse de croître auprès des nouvelles générations d'étudiants : le nombre d’ingénieurs issus de l’école soutenus dans la création d’entreprise par un incubateur au cours des cinq dernières années. La part de ces jeunes entrepreneurs est de plus en plus grande dans les écoles. Industrie & Technologies se fait d'ailleurs souvent l'écho de leurs projets les plus enthousiasmants, et en met certains à l'honneur chaque année dans le cadre de la remise de ses trophées des ingénieurs du futur.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles