Nous suivre Industrie Techno

Electrophorèse pour protéines peu abondantes

Michel Le Toullec
La station de séparation de protéines Proteam FFE est le premier système de Tecan conçu pour l'analyse du protéome.
Au début de l'année, Tecan entrait dans l'ère post-génomique en créant sa filiale Tecan Proteomics. Aujourd'hui, la société suisse confirme cette évolution en lançant son tout premier système dédié à la protéomique. Sa station d'électrophorèse Proteam FFE (Free-flow electrophoresis) est en effet conçue pour la séparation des protéines dans un mélange, première étape de l'analyse d'un protéome.

On rappelle que la protéomique repose principalement sur deux techniques : la séparation des protéines en solution par électrophorèse puis leur identification par spectrométrie de masse. Ces techniques ont pour but de découvrir des protéines spécifiques de maladies : ces protéines deviennent alors des marqueurs de pathologies ou des cibles pour de futurs médicaments

Le dispositif de Tecan est présenté comme à la fois rapide et capable de séparer des mélanges complexes de protéines en solution (en fonction de leur charge électrique). Ce système est conçu pour être combiné à une classique électrophorèse bidimensionnelle sur gel (2D PAGE). L'avantage est en particulier d'améliorer la séparation de protéines peu abondantes et, au final, de favoriser leur visualisation et leur caractérisation ultérieure. 

Le système Proteam est totalement compatible avec la station d'automatisation pré-analyse Genesis (incluant pré-séparation, centifugation...) et est livré avec tous les réactifs et consommables.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des pinces acoustiques miniatures pour manipuler le vivant

Des pinces acoustiques miniatures pour manipuler le vivant

Déplacer sélectivement, précisément et sans contact des cellules ou microorganismes baignant dans un environnement[…]

05/10/2018 | CNRSStart-up
La nanomédecine s'attaque au cancer

Analyse

La nanomédecine s'attaque au cancer

Ruée sur les mémoires magnétiques

Ruée sur les mémoires magnétiques

Protection des données privées, Paris capitale de l'IA, nano-impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Protection des données privées, Paris capitale de l'IA, nano-impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles