Nous suivre Industrie Techno

Electronique organique : deux labos communs Arkema-CEA

Hugo Leroux

Le chimiste français et l'organisme de recherche du CEA ont annoncé l'élargissement de leur collaboration dans le domaine du photovoltaïque, en créant deux laboratoires communs de recherche dans la micro-électronique et l'électronique organique.

Deux nouveaux laboratoires mixtes publics/privés développeront de nouveaux matériaux de très hautes performances et leur intégration dans les procédés de fabrication dans des secteurs porteurs de la filière électronique française. Ils réuniront d'une part l'expertise d’Arkema dans le design et la production de polymères hautes performances avec les compétences des chercheurs du CEA dans la conception et les procédés d'élaboration de composants électroniques.

L'utilisation de matériaux organiques, plutôt que le silicium, permet de concevoir un nouveau champ de composants imprimables, transparents et souples qui s’intègrent sur des produits électroniques imprimés de grandes surfaces. Les deux laboratoires communs contribueront ainsi à répondre aux enjeux technologiques du secteur de l'électronique imprimée. En effet, les applications (écrans souples, emballages et textiles intelligents, panneaux photovoltaïques) se heurtent encore à une durée de vie limitée, des coût de fabrication élevés ou des problématiques d'intégration de plusieurs fonctions sur un même support.

Hugo Leroux
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des micro-aéronefs instrumentés dispersés en chute libre maîtrisée pour scruter l'air ambiant

Des micro-aéronefs instrumentés dispersés en chute libre maîtrisée pour scruter l'air ambiant

Une équipe de recherche internationale a mis au point des structures volantes en trois dimensions de très petite taille pouvant[…]

Electronique imprimée : trois leviers pour passer à l’industrialisation mis en avant aux rencontres de l'Afelim

Electronique imprimée : trois leviers pour passer à l’industrialisation mis en avant aux rencontres de l'Afelim

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

Plus d'articles