Nous suivre Industrie Techno

Electronique - Le standard LVDS devient multipoints

Rédaction Industries et Techniques
Le standard d'interface de fond de panier M-LVDS accepte 32 nœuds et assure un débit de 500 Mbit/s, cinq fois supérieur à celui des liaisons asymétriques existantes.

Apparue à la fin des années 90, la technologie LVDS (Low Voltage Differential Signaling, autrement dit « signaux différentiels basse tension ») vise à permettre la transmission fiable des signaux de faible amplitude dans un environnement de fond de panier potentiellement bruité.

Assurant un débit de 500 Mbit/s, cinq fois supérieur à celui des liaisons asymétriques existantes, le nouveau standard M-LVDS (Multipoint LVDS) prévoit des connexions multiples sur un bus partagé (32 nœuds au maximum) avec une tolérance de bruit en mode commun s'élevant à 1 volt.

Il démarre aujourd'hui avec un soutien de poids : celui de National Semiconductor et de Texas Instruments, qui lancent des circuits intégrés d'interface dotés des mêmes empreintes de boîtiers, et par conséquent parfaitement interchangeables.
Jean-Charles Guézel

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une nano-antenne en or pour produire un faisceau lumineux

Une nano-antenne en or pour produire un faisceau lumineux

Générer un faisceau lumineux grâce à une nano-antenne alimentée électriquement : voilà la[…]

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

Dossiers

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Interview

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Plus d'articles