Nous suivre Industrie Techno

ÉLECTRONIQUE Communication interprocesseurs

- Des chercheurs de l'université de Toronto, au Canada, ont développé un laser à semi-conducteur infrarouge, destiné à la communication entre les circuits intégrés. Ce laser est réalisé par un processus de vaporisation de nanoparticules dans un solvant qui est intégré au microprocesseur. La longueur d'onde du laser - liée à la taille des nanoparticules - est de 1,5 micron, ce qui autorise un débit très élevé : 800 % supérieur à celui que permettent les connexions électriques. Cette technologie pourrait générer une économie de 200 milliards de dollars canadiens (143 milliards d'euros).

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0879

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le nouveau casque de réalité mixte conçu par le finlandais Varjo brille par la précision et la netteté de ses[…]

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Plus d'articles