Nous suivre Industrie Techno

EDF investit dans PowerUp pour allonger la durée de vie de ses batteries dédiées au stockage stationnaire

Xavier Boivinet

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

EDF investit dans PowerUp pour allonger la durée de vie de ses batteries dédiées au stockage stationnaire

Créée en 2017, PowerUp travaille sur la gestion des batteries pour allonger leur durée de vie.

© Franck Vogel

PowerUp a annoncé le 26 novembre avoir levé 5 millions d’euros, notamment auprès d’EDF. La start-up issue du CEA compte adapter sa technologie d’optimisation de la durée de vie des batteries au système de stockage stationnaire de l’énergéticien.

PowerUp a annoncé le 26 novembre une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès de ses investisseurs historiques - comme Supernova Invest - et du groupe EDF. « C’est fantastique, s’enthousiasme Josselin Priour, président directeur général de la start-up qu’il a cofondée en 2017 avec d’autres personnes du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA). Nous allons entamer un programme de R&D pour développer notre brique technologique dans leur système de stockage stationnaire. »

L’entreprise basée à Chambéry (Savoie) et Aulnay-Sous-Bois (Seine-Saint-Denis) s’appuie sur 7 brevets et plus de 10 ans de recherche au CEA-Liten sur les mécanismes de vieillissement des batteries lithium-ion pour optimiser leur gestion et prolonger leur durée de vie. « Nous pouvons la doubler dans le cas de batteries de secours qui ne cyclent pas, assure M. Priour. Pour des batteries en cyclage, les gains dépendront du scénario d’usage. »

Etat de santé, pilotage, prédiction

La première étape consiste à définir l’état de santé de la batterie en analysant les données fournies par son « Battery management system » (BMS) – une carte électronique présente sur les batteries pour en assurer la sécurité et qui remonte des informations comme la température, le courant et la tension.

« Nous avons développé une méthodologie qui permet d’avoir des remontées d’informations très précises, indique M. Priour. Aujourd’hui, celles qui existent sur le marché ne sont pas fiables car elles ne prennent pas en compte les conditions dans lesquelles la batterie a évolué. Comment a-t-elle été chargée ? A chaud ? A froid ? Au bout d’un moment, les indicateurs disponibles ne sont donc plus bons. »

A partir de l’état de santé de la batterie, un algorithme pilote ensuite le courant de charge en fonction de l’usage souhaité pour prolonger au maximum sa durée de vie, poursuit M. Priour : « Nous sommes alors en capacité de prédire combien de temps la batterie va pouvoir fonctionner dans son environnement et pour son usage. »

Entrée en production en 2021

En parallèle du programme de R&D avec EDF, PowerUp poursuit son développement engagé avec des partenaires comme SNCF Réseau, Schneider Electric ou encore Crédit Agricole Nord Midi Pyrénées. Après le développement de premiers prototypes en 2018 et une première levée de fonds en 2019, l’entreprise espère entrer en production l’année prochaine. Les logiciels développés ont été embarqués dans des microcontrôleurs qui seront produits par des partenaires. « Nous avons aussi la possibilité de communiquer les informations sur le cloud et d’y traiter les données avant de les renvoyer au client », ajoute-t-il. Quant à la commercialisation, l’entreprise vise d’abord la France et l’Allemagne, puis le reste de l’Europe et les Etats-Unis.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Les technologies derrière les dix candidats pré-sélectionnés pour le futur parc éolien en mer flottant de Bretagne

Les technologies derrière les dix candidats pré-sélectionnés pour le futur parc éolien en mer flottant de Bretagne

Dix candidats ont été pré-sélectionnés pour participer au dialogue concurrentiel, le 15 septembre, dans le cadre[…]

L'architecture novatrice de centrale solaire à concentration de MOSAIC s'apprête à produire ses premiers électrons

L'architecture novatrice de centrale solaire à concentration de MOSAIC s'apprête à produire ses premiers électrons

Un Institut de l'aviation durable est annoncé à Toulouse pour accélérer la décarbonation de l'aéro

Un Institut de l'aviation durable est annoncé à Toulouse pour accélérer la décarbonation de l'aéro

Du sucre pour accroître la durée de vie des batteries Lithium-Soufre

Fil d'Intelligence Technologique

Du sucre pour accroître la durée de vie des batteries Lithium-Soufre

Plus d'articles