Nous suivre Industrie Techno

EDB-Tech connecte l'interphone sur le mobile

Industrie et  Technologies
La société développe un système de sécurité qui permet de répondre depuis n'importe où aux appels sur l'interphone.


EDB-Tech en bref :
Date de création : avril 2007
Créateurs : Pierre-Marie Benoît avec deux associés
Implantation : Nice (06)
Effectif : 3 personnes (8 personnes à la fin de 2008)
Chiffre d'affaires : 2 millions d'euros prévu en 2008
Site Web : www.edb-tech.com
Contact : Pierre-Marie Benoît, gérant
Tél : 09 51 79 10 32
E-mail : dapmbenoit@free.fr

Plus besoin d'être près du parlophone pour répondre à l'interphone qui sonne. Avec le système Kicékisonne, lancé par EDB-Tech, vous pouvez le faire depuis le jardin, le garage, le balcon ou la piscine, à partir de votre téléphone portable. Mieux : vous pouvez le faire depuis votre bureau ou lieu de vacances à partir de n'importe quel téléphone fixe ou mobile dont le numéro est programmé dans l'appareil.

Ce système de sécurité a été imaginé par Pierre-Marie Benoît, un juriste passionné par la technologie. Il fait l'objet d'une enveloppe solo et de deux brevets. C'est pour l'industrialiser qu'il a fondé en 2007 EDB-Tech avec un partenaire issu de la banque et un spécialiste des systèmes antivol automobiles.

Selon les statistiques, 90 % des cambrioleurs sonnent 2 à 3 fois avant de fracturer portes, serrures, volets ou vitres pour s'assurer qu'il n'y aura personne dans les lieux, ni chien méchant ou dangereux. En répondant d'où que vous soyez au "coup de sonnette", vous faîtes croire que vous êtes présents dans les lieux et dissuadez ainsi les cambrioleurs de pénétrer chez vous en votre absence. Le système ne s'adresse pas qu'aux particuliers. Il intéresse aussi les petits commerces, pharmaciens, médecins, etc. qui peuvent ainsi répondre aux visiteurs en dehors de leurs heures d'ouverture.

Pour être bien identifiée, la sonnerie de l'interphone peut être différenciée des appels courants. Jusqu'à cinq numéros de téléphone fixe ou mobile peuvent être programmés dans l'ordre souhaité d'appel. Ainsi si l'appel tombe sur la boîte de messagerie, il est routé sur le numéro suivant jusqu'à l'obtention d'une réponse.

Le prototype de démonstration a été réalisé par l'Ecole Polytechnique de Sophia Antipolis. La fabrication de série a été confiée à la société Micro SERI, dans la région PACA. La start-up table sur la vente de 4 000 appareils en 2008. Le système est commercialisé à 598 euros TTC, auquel il faut ajouter le coût d'une carte d'abonné mobile SIM et un abonnement sur mesure au téléphone mobile.

EDB-Tech prévoit cinq évolutions techniques dont l'ajout de la vidéo. Pour réaliser ces projets, une levée de fonds est en projet.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

L'électronique neuromorphique, inspirée du cerveau, a le potentiel de disrupter le marché dans la prochaine décennie.[…]

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

Les puces accélératrices de l'IA prolifèrent

Focus

Les puces accélératrices de l'IA prolifèrent

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles