Nous suivre Industrie Techno

Ecrans LCD : Samsung surenchérit sur Sharp

Industrie et  Technologies
Le géant coréen de l'électronique a décidé de faire l'impasse sur son usine de 10e génération et de construire directement une usine 11e génération entre 2010 et 2011.


Alors que le marché des grands écrans LCD traverse une mauvaise passe due à la fois à un ralentissement de la demande et à une surcapacité de production, Samsung Electronics continue à voir les choses en grand. A la manifestation FPD International sur les écrans plats, qui vient de se dérouler à Yokohama, au Japon, le géant coréen de l'électronique a annoncé son intention de construire, à Tangjeong, en Corée du Sud, une usine d'écrans LCD dite de 11e génération. Le montant de l'investissement n'a pas été révélé, mais la taille du panneau de verre (la glace mère) a été fixée à 3 320 x 3 000 mm. De quoi découper soit 6 écrans de 72 pouces, soit 15 écrans de 46 pouces, soit 18 écrans de 40 pouces.

L'usine d'écrans LCD la plus avancée dont dispose aujourd'hui Samsung Electronics est dite de 8e génération. Mise en route en mai 2007 à Tangjeong, elle produit des écrans LCD à partir de panneaux de verre de 2 200 x 2 500 mm. Elle est partagée avec Sony à travers la société commune S-LCD. Elle est la deuxième usine de 8e génération dans le monde après celle de Sharp, entrée en service à Kameyama, au Japon, en juillet 2006.

En choisissant de passer directement à la 11e génération, Samsung Electronics surenchérit sur Sharp qui construit à Sakai, au Japon, une méga usine de 10e génération utilisant des panneaux de verre de 2 850 x 3 050 mm. De quoi découper 15 écrans LCD de 42 pouces. La mise en service de cette usine japonaise est programmée pour mars 2010.

La bataille entre le leader coréen et le leader japonais des écrans LCD se déplace sur le terrain de la capacité de production en terme de taille d'écrans. Plus la glace mère utilisée pour produire les écrans LCD est grande et plus la productivité est élevée. Sharp a initié cette course en faisant l'impasse sur l'usine de 7e génération, en passant directement de la 6e à la 8e génération. C'est maintenant au tour de Samsung Electronics d'appliquer la même recette.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Ce chercheur CNRS travaille depuis plus de vingt ans sur l’épitaxie par jets moléculaires de nitrure de gallium sur silicium.[…]

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Plus d'articles