Nous suivre Industrie Techno

Ecran de réalité virtuelle, robot agile, prédictions médicales de Google … les meilleures innovations de la semaine

Ecran de réalité virtuelle, robot agile,  prédictions médicales de Google … les meilleures innovations de la semaine

SpotMini ouvre les portes !

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Vous avez été bluffé par l’écran de réalité virtuelle sans arrêtes inauguré dans le Nord de la France. Mais également par le dernier né de Boston Dynamics qui sait ouvrir seul les portes ! Sans oublier le projet fou de Google de prédire les maladies cardiovasculaires… dans vos yeux.

 

Un écran bluffant pour la réalité virtuelle

Tore, acronyme de « the open reality experience », est un écran de réalité virtuelle géant. Sa particularité : il n’a pas d’arrêtes ! Il a été inauguré le 12 février dernier sur le site de Plaine Images, dédié aux images numériques et aux industries créatives de Tourcoing (Nord). Le dispositif s’appuie sur un écran courbé dans ses deux dimensions, à 180°. 

Ce robot ouvre les portes

Il se déplace sur ses quatre pattes mais peut quand même saisir une poignée pour ouvrir la porte. Le dernier né de Boston Dynamics, SpotMini, est équipé d’un cinquième membre positionné sur le haut de son corps lui permettant  de réaliser des tâches inédites. Et la performance est impressionnante : en plus d’ouvrir cette porte, il la maintient même pour se faufiler entièrement dans l’autre pièce ! 

Google lit dans les yeux pour prédire maladie du cœur

Age, sexe, pression artérielle ou encore statut de fumeur… Google prédit tout de vous à partir de l’image de fond de votre œil. Grâce à ces données – et surtout à un algorithme de deep learning – il peut prédire le risque pour le patient de développer une maladie cardiovasculaire. Et il semble fonctionner : parmi les patients dont les données ont été utilisées, certains ont subi un accident cardiaque dans les cinq ans qui ont suivi la prise d’image. Google l’a prédit dans 70 % des cas. 

L’impression 3D grande dimension

Pour renforcer ses panneaux de fuselage, Stelia Aerospace utilise l’impression 3D. Grâce au procédé de fabrication additive Waam (pour wire and arc additive manufacturing), un dépôt de fil d’aluminium fusionné par arc électrique, Stelia Aerospace peut insérer directement les raidisseurs à la structure et s’affranchit des contraintes liées à leur assemblage, comme la fixation par vis ou la soudure.

SpaceX donne le coup d’envoi de son internet depuis l’espace

SpaceX a lancé deux satellites expérimentaux de télécommunication, Microsat-2a et Microsat-2b. Ils sont les premiers de la constellation des 12 000 satellites prévusdans le cadre de Starlink, le projet d’internet depuis l’espace de SpaceX. Elon Musk a confirmé, 1h30 après le lancement de la fusée Falcon 9 le 22 février que ses deux satellites expérimentaux étaient bien en orbite et communiquaient avec la Terre.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Robotique industrielle : un chiffre d’affaires mondial record de 16,5 milliards de dollars en 2018

Robotique industrielle : un chiffre d’affaires mondial record de 16,5 milliards de dollars en 2018

Malgré les difficultés économiques rencontrées par leurs principaux clients, les secteurs de l'automobile et de[…]

18/09/2019 | Robots
Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Cinq start-ups de l'impression 3D à l'honneur du prochain salon Formnext 2019

Cinq start-ups de l'impression 3D à l'honneur du prochain salon Formnext 2019

SP3H va développer un microanalyseur de liquides avec le groupe Axens

SP3H va développer un microanalyseur de liquides avec le groupe Axens

Plus d'articles