Nous suivre Industrie Techno

Economie circulaire : Innoveox dégrade les substances organiques en une minute

Economie circulaire : Innoveox dégrade les substances organiques en une minute

© innoveox

Depuis sa création en 2008, Innoveox développe une technologie innovante d’oxydation hydrothermale en milieu supercritique pour le traitement des déchets dangereux et des effluents industriels. Cette technologie qui a déjà obtenu plusieurs prix - dont le prix Pierre Potier en 2010 et le trophée de l’éco-entreprise innovante 2015 du PEXE-catégorie Déchets) permet de dégrader en une minute jusqu’à 99,9% des substances organiques contenues dans les huiles, solvants, peintures, pesticides ou autres déchets complexes. Ceux-ci sont d’abord soumis à une température de plus de 400°C et une pression de plus de 250 bars pour rendre la matière soluble. Puis de l’oxygène y est injecté pendant moins d’une minute, ce qui détruit presque totalement la matière. En fin de processus, il reste essentiellement de l’eau et du CO2 valorisables, les métaux et minéraux pouvant être précipités pour être aussi valorisés. Même la chaleur produite par le procédé peut être utilisée.

L'inertage et la stabilisation des déchets nucléaires

Une première unité est opérationnelle à la Réunion depuis fin 2014 et une autre, trois fois plus importante, devrait être mise en service en Nouvelle-Calédonie début 2016. A noter également : Innoveox, qui a déjà ouvert en 2014 une filiale au Canada pour le traitement des résidus pétroliers pollués issus des sables bitumineux, a signé cette année un important accord en Chine. Elle travaille également sur l’inertage et la stabilisation des déchets nucléaires et sur l’inertage à froid de l’amiante directement sur site à travers sa filiale Syneox spécialisée dans les systèmes automatisés et robotiques en milieu hostile (plusieurs brevets stratégiques déposés en 2015).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

D’après une publication relayée par IEEE Spectrum, le journal de l’association professionnelle « Institut des[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

Plus d'articles