Nous suivre Industrie Techno

abonné

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Alexandre Couto
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

L'Oréal a conçu, en partenariat avec Albéa, un tube de crème composé de 35 % de carton pour sa marque La Roche-Posay.

© La Roche-Posay

 Visé par les lois sur l’économie circulaire, le secteur de l’emballage doit s’adapter pour rendre ses packagings plus écoresponsables. Réduire le nombre de matériaux utilisés, privilégier ceux qui sont recyclés et biosourcés constituent des pistes pour y parvenir.

Des millions de tonnes de déchets par an, la pollution des océans, l’utilisation des ressources fossiles… Les emballages sont souvent les premiers à être pointés du doigt pour leur impact sur l’environnement. Que ce soit dans le cadre du Pacte vert européen ou dans la loi française anti-gaspillage économie circulaire (Agec), le législateur appelle la filière à revoir son modèle de conception en rationalisant l’usage des plastiques et en favorisant le recyclage. « Certains objectifs peuvent paraître lointains, mais c’est dès aujourd’hui que les fabricants d’emballage doivent agir, assène Valentin Fournel, le responsable de l’éco-conception chez Citeo, l’éco-organisme qui gère la fin de vie des emballages. Trois grands leviers d’action au niveau de la conception ont été identifiés. »

Des films moins complexes

Un premier moyen consiste à réduire la complexité des emballages. « Plus un emballage comporte de matériaux différents, plus son traitement en fin de vie est difficile », poursuit Valentin Fournel. À l’image des emballages multicouches et multimatériaux. Très répandus, ils associent, grâce à un procédé de co-extrusion ou de lamination, plusieurs couches de polymères différents (comme un polyéthylène avec un polyamide) afin de renforcer certaines propriétés mécaniques. « Ces films multimatériaux sont tout simplement impossibles à recycler avec les techniques mécaniques, déplore Sylvie Charrel, chargée des projets innovation plastiques souples et emballage pour le pôle de compétitivité Plastipolis. Nous essayons de trouver d’autres voies de valorisation pour ces films complexes. »

Des plasturgistes travaillent sur des films multicouches monomatériaux qui pourraient conserver des caractéristiques semblables aux films multimatériaux et être intégrés dans les flux de matières classiques. Leygatech et Plastipolis ont lancé en avril le projet Stretch pour développer un film associant plusieurs couches co-extrudées de matériaux formulées sur une base polyéthylène. Certaines couches possèdent des propriétés mécaniques renforcées grâce à un procédé d’étirage directionnel qui oriente la structure polymérique du film. Une autre technique, explorée par l’IMT de Saint-Étienne (Loire), consiste à associer des nanocouches d’un même polymère. En ajoutant des additifs dans certaines couches, on obtient des films dotés d’un gradient de propriétés, ce qui permet de s’affranchir de la structure en couches. Cette réduction du nombre de matériaux utilisés est une stratégie de conception globale dans l’emballage. Selon PlasticsEurope, la filière devrait prochainement se concentrer sur cinq à six types de polymères différents, contre une quinzaine[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1036

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Après avoir optimisé la consommation énergétique des équipements électriques et électroniques du[…]

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles