Nous suivre Industrie Techno

Eau : une unité de désalinisation portable

Thomas Blosseville

Sujets relatifs :

, ,
Eau : une unité de désalinisation portable

Un premier prototype a été construit

© DR

Des chercheurs du MIT développent un système portable pour désaliniser l'eau de mer dans les zones difficiles d'accès. Il est alimenté par énergie solaire.

Une équipe du Massachusetts Institute of Technology a conçu un système pour désaliniser l'eau. Leur technologie peut être transportée. Elle est autonome en énergie, car alimentée par des panneaux photovoltaïques. La cible : là où l'alimentation en eau est complexe à mettre en oeuvre. Comme les zones reculées ou dévastées par des catastrophes naturelles. 

3 700 litres par jour

Le système repose sur l'osmose inverse. L'électricité produite par les cellules photovoltaïques fait tourner des pompes. L'eau passe à haute pression à travers une membrane. Elle est ainsi désalinisée. Selon le MIT, le système est optimisé grâce à une série de capteurs et un ordinateur. Plusieurs paramètres sont adaptables (puissance de la pompe, position des vannes...).

L'objectif : optimiser la production d'eau en fonction des changements de luminosité (et donc de la production d'électricité), de la température, de la demande en eau... Les chercheurs ont construit un prototype, capable de produire 300 litres d'eau par jour. Ils estiment pouvoir concevoir une unité de 3 700 litres/jour. 

Thomas Blosseville

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

D’après une publication relayée par IEEE Spectrum, le journal de l’association professionnelle « Institut des[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

Plus d'articles