Nous suivre Industrie Techno

Dyson recherche des designers en herbe

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Dyson recherche des designers en herbe

Susciter les vocations

© DR

La célèbre firme d’électroménager va proposer aux enfants des initiations au design durant les prochaines vacances scolaires. Une manière de les sensibiliser à cette démarche et pourquoi pas de débusquer de futurs talents.

La Fondation James Dyson va organiser dans ses locaux parisiens, durant les vacances de la Toussaint des ateliers de design gratuits de 3 heures destinés aux enfants.

A travers cette démarche, la fondation veut encourager le jeune public à penser différemment et à faire des erreurs pour apprendre. Durant ces ateliers, les enfants appréhenderont autrement le monde qui les entoure et les objets qui en font partie : chaise, stylo, parapluie, cartable… Ces objets existent depuis bien longtemps, mais peuvent-ils être améliorés ? Au travers d’activités ludiques, l’enfant comprendra à quoi sert le design et ce qu’est la mission d’un designer : inventer des solutions pour résoudre des problèmes et améliorer le quotidien.

Les étapes de l’atelier sont simples et forment un parcours logique qui aboutit à la création. Par une approche pratique, il s’agit de faire identifier à l’enfant un problème pour le résoudre, stimuler la création et sa capacité à inventer. Il se rendra compte, par lui-même, qu’il est toujours possible de rendre les objets de la vie quotidienne plus efficaces, pour ainsi améliorer la vie de tous les jours.

L’atelier se déroulera en trois étapes :

  • Prendre conscience : Après la découverte d’icônes emblématiques du design, l’enfant se met dans la peau d’un designer. Il va d’abord choisir un objet du quotidien qui l’interpelle puis il identifiera un problème lié à cet objet ;
  • Expérimenter : Grâce au dessin, l’enfant apprend à communiquer autrement que par les mots. Il s’approprie son idée. En découvrant que différentes formes et matériaux existent, il testera un certain nombre de possibilités ;
  • Créer : L’enfant créera enfin sa propre maquette grâce à du matériel mis à sa disposition (pâte à fixe, patrons, paille, carton).

A la fin de l’atelier, l’enfant échangera ses idées et ses trouvailles avec ses camarades à l’aide de l’animatrice. Le métier d’inventeur lui apparaîtra comme mouvant, possible et à ‘‘portée de main’’ ! Un diplôme de ‘‘petit inventeur en herbe’’ lui sera remis, afin de l’encourager à prendre le chemin de la création.

De quoi inciter les enfants à réinventer la vie de tous les jours !

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/DysonFR/app_190322544333196

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles