Nous suivre Industrie Techno

DuPont présente un nylon 66 sans halogène destiné aux applications électriques

Jean-François Preveraud
DuPont présente un nylon 66 sans halogène destiné aux applications électriques

Une nuance adaptée aux boitiers de matériels électriques.

© DR

Le chimiste enrichit sa gamme de résines techniques Zytel avec la nuance FR sans halogène, qui présente une bonne résistance au vieillissement thermique. Elle est destinée au moulage de pièces entrant dans les appareillages électriques et répond à la directive européenne WEEE.

DuPont Performance Polymers a présenté lors du salon Fakuma 2012 qui se tient en ce moment à Friedrichshafen (Allemagne), nouveau nylon 66 avec retardateur de flamme mais sans halogène, le Zytel FR. Résistant très bien au vieillissement thermique, il est destiné essentiellement aux applications électriques, telles que contacteurs, disjoncteurs et boîtiers.

En effet, pour des raisons de santé publique, de sécurité et de recyclage, l’industrie électrique recherche des alternatives à l’utilisation des halogènes comme retardateurs de flamme. Il lui faut aussi prendre en compte la directive européenne de gestion des déchets électriques et électroniques WEEE (Waste Electrical and Electronic Equipment), qui impose de séparer les matériaux contenant des halogènes.

« Lors de tests comparatifs menés sur des barres de traction selon la norme ISO 527 dans le Centre Technique Européen de DuPont à Genève, les résultats ont montré que notre nylon 66 sans halogène, DuPont Zytel FR95G25V0NH, conserve 80 % de sa résistance à la traction après avoir été soumis à une température de 200°C pendant plus de 1 000 heures, alors que les matériaux similaires n’en conservent que 50 % », a expliqué lors de cette annonce Antonio Nerone, responsable du segment Électrique et Connecteurs chez DuPont Performance Polymers.

De bonnes caractéristiques électriques

Ce nouveau Zytel FR s’appuie sur une combinaison brevetée associant un copolymère retardateur de flamme et un stabilisateur afin d’améliorer la stabilité du fondu, l’écoulement et l’aspect de surface, et de réduire les dépôts dans le moule. Cette nouvelle résine offre aussi un indice de résistance au cheminement (CTI) de 600 V. Cet indice, qui permet de comparer la résistance des matériaux polymériques au cheminement du carbone, est déterminé selon des méthodes d’essais définies par les normes CEI 112 ou UL 746C. Il est ensuite utilisé pour évaluer la sécurité des appareils électriques. Les applications pouvant tirer profit de la performance du Zytel FR comprendront typiquement les éléments isolants et boîtiers des disjoncteurs, des contacteurs, des transformateurs et des moteurs.

Parallèlement DuPont continue à faire évoluer en permanence sa gamme de produits sans halogène, et travaille aussi sur le développement d’autres résines non halogénées : Crastin PBT, Rynite PET, Hytrel TPC-ET et Zytel HTN, afin de répondre aux multiples besoins de l’industrie.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.dupont.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Rassemblant une association, des industriels et des écoles d'ingénieurs, le projet Euroglider vise à créer un[…]

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Plus d'articles