Nous suivre Industrie Techno

Du silicium vraiment lumineux

J. C. G.

Sujets relatifs :

, ,

- STMicroelectronics dit être en mesure d'industrialiser, d'ici à six mois, un procédé permettant de fabriquer, pour la première fois, des coupleurs optiques entièrement en silicium.

Le matériau roi en électronique, c'est incontestablement le silicium. Mais pas en optoélectronique. Car, dès qu'il s'agit d'émettre de la lumière, il cède la place à des composés comme le GaAs ou l'InP, qui offrent une bien meilleure efficacité. C'était du moins le cas avant que STMicroelectronics (STM) n'y mette son grain de sel... ou plutôt de terres rares.

« Nous avons cherché à améliorer les propriétés émissives du silicium grâce à divers additifs. C'est l'utilisation d'ions lanthanides (ou terres rares) qui s'est imposée, résume Salvatore Coffa, directeur de la recherche de STM pour la partie optoélectronique. Les rendements se révèlent alors cent fois supérieurs à la normale, et peuvent même dépasser ceux que l'on connaît avec les composés III-V traditionnels. »

En pratique, ces ions sont implantés dans une couche de SRO (silice dopée aux nanocristaux de silicium), la longueur d'onde émise dépendant des éléments rajoutés : 454 nm pour le cérium, 545 nm pour le terbium et 1 540 nm pour l'erbium.

Mais le plus intéressant, c'est la possibilité, inédite, de réunir diode électroluminescente, guide d'onde et ensemble détecteur/électronique de traitement sur une seule puce, entièrement en silicium. Premier produit visé : l'optocoupleur isolé, dont le coût est d'autant plus appelé à baisser que le procédé s'avère compatible avec le fonctionnement des lignes de fabrication standard de l'industriel.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0852

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles