Nous suivre Industrie Techno

Du polyamide pour protéger les moteurs marins

Industrie et  Technologies

Pour lutter contre la corrosion des systèmes de propulsion marins, Mercury Marine a développé une anode novatrice à base d'un polyamide Zytel de Du Pont de Nemours.



Le fabricant de moteurs pour bateaux Mercury Marine a présenté pour la première fois an avril dernier une application développée en partenariat avec Du Pont de Nemours. Il s'agit d'une anode qui fait partie d'un système destiné à protéger les pièces métalliques des moteurs lorsque les bateaux sont à quai ou à l'ancre.

La nouvelle anode de Mercury Marine se compose d'une plaque de titane revêtue de céramique, protégée par un robuste boîtier moulé par injection en Zytel 75LG40HSL, un polyamide 66 renforcé par 40 % en poids de fibres de verre longues.

Selon Mercury Marine, ce polymère a permis de développer une anode qui peut fonctionner, et conserver toute sa performance, en immersion totale dans un environnement sous-marin conducteur et corrosif. Ce matériau répond à plusieurs autres exigences : haute capacité de charge ; résistance à l'abrasion ou aux dommages liés à un choc avec le sable ; les concrétions ou autres objets sous-marins ; stabilité des propriétés diélectriques et respect de tolérances dimensionnelles très étroites.

Ce nouveau système d'anode a fait ses débuts sur le système de propulsion Zeus destiné aux grands bateaux diesel de Cummins-MerCruiser Diesel. À l'avenir, elle pourrait aussi être utilisée pour protéger les moteurs marine hors-bord et embarqués de toutes dimensions et puissances.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://plastics.dupont.com


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Plus d'articles