Nous suivre Industrie Techno

Du photovoltaïque dans l'écran

H. L.

Sujets relatifs :

, ,

Un smartphone intégrant un film photovoltaïque transparent. Cette innovation sera présentée lors du Mobile World Congress 2013, à Barcelone, par la société française Wysips. Le composant, placé sous l'écran, permet l'auto-alimentation partielle du téléphone. Il repose sur une structure en sandwich dans laquelle les cellules photovoltaïques sont intercalées entre des couches de lentilles semi-cylindriques. La transparence atteint 90 %. Une puce électronique convertit et gère l'électricité produite pour recharger la batterie du téléphone. Selon Wysips, une heure de lumière naturelle fournirait l'énergie nécessaire à 30 minutes de conversation. La société inaugurera une ligne de fabrication de 8 millions de composants par an à proximité d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) au deuxième trimestre 2013. Les premiers smartphones, dont les marques sont tenues secrètes, devraient être commercialisés à l'automne 2013. Parmi les autres applications explorées, Wysips présentera un panneau d'affichage publicitaire autonome en énergie, en partenariat avec l'industriel Prismaflex.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0952

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

Le 8 octobre, le spécialiste des systèmes de radiofréquences Bowen a inauguré aux Ulis (Essonne) son nouveau centre de[…]

09/10/2020 | Innovation
La signature électronique au cœur de la transformation digitale

Les publi-rédactionnels

La signature électronique au cœur de la transformation digitale

  « Les SATT vont jouer un rôle-clé dans la création des filières technologiques d’avenir », lance Caroline Dreyer, présidente du réseau

« Les SATT vont jouer un rôle-clé dans la création des filières technologiques d’avenir », lance Caroline Dreyer, présidente du réseau

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

Plus d'articles