Nous suivre Industrie Techno

Du froid écologique et économique

M. L. T.
- Ce système est original au niveau de ses fluides frigorigènes et de l'utilisation des compresseurs.

Axima Réfrigération France vient de lancer au CFIA (Carrefour des fournisseurs de l'industrie agroalimentaire, du 7 au 9 mars à Rennes), un concept frigorifique original destiné aux applications de froid négatif. Ce dispositif s'adresse plus précisément aux utilisateurs de tunnels de congélation et d'entrepôts dont les besoins en froid mécanique se situent respectivement entre - 40 et - 25 °C. Ce système se distingue des techniques qui utilisent un compresseur à vis ou à double étage pour traiter l'ammoniac (NH3) ou le fluide frigorigène R404a.

Suppression des tours réfrigérantes

La solution d'Axima Réfrigération France exploite d'abord deux autres fluides : le CO2 et le R134a. Selon son concepteur, cette solution permet d'améliorer sensiblement le coefficient de performance thermique (COP pour Coefficient of performance) qui passe à 1,6 maximum en conditions extérieures (+32 °C) et à 2 en moyenne sur l'année. Par ailleurs, le fluide R134a offre un plus faible pouvoir en termes d'effet de serre (GWP pour Global Warming Potential) que le R404a : 1 300 contre 3 260 respectivement. L'autre originalité du dispositif est de combiner les technologies de compression à vis et à pistons. L'utilisation de deux compresseurs en cascade contribue à la sécurité de l'installation et requiert moins de tuyauterie. Résultat : la charge en fluide est réduite ainsi que les risques de fuite.

Enfin, l'installation intègre un condensateur à air, d'où la suppression des tours réfrigérantes et du risque de contamination microbienne, notamment à la légionelle. Ce condensateur à air libère également l'utilisateur de certaines contraintes comme le traitement de l'eau. Axima Réfrigération France illustre les performances obtenues par son dispositif : dans le cas d'un entrepôt de 30 000 m3 avec une température requise de - 25 °C, la consommation électrique constatée n'est que de 250 kW pour le développement d'une puissance frigorifique de 480 kW.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0876

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un concours pour doper la cybersécurité des industries agroalimentaires et navales

Un concours pour doper la cybersécurité des industries agroalimentaires et navales

Le Village by CA Finistère, accélérateur de start-up du Crédit agricole installé à Brest, s’associe[…]

27/08/2019 | NavalThales
La robotique agricole en forum international à Toulouse

La robotique agricole en forum international à Toulouse

Le MIT détecte les aliments contaminés grâce aux étiquettes RFID

Le MIT détecte les aliments contaminés grâce aux étiquettes RFID

L’IA au service des offres promotionnelles de l'agroalimentaire

L’IA au service des offres promotionnelles de l'agroalimentaire

Plus d'articles