Nous suivre Industrie Techno

abonné

Du dépôt couche mince pour les anodes de scanners

Ludovic Fery

Des anodes allégées et à la performance accrue pour les tubes à rayons X sont produites par la société française Acerde, par dépôt chimique en phase vapeur (CVD). Comparé à l’ancienne méthode de fabrication, ce procédé accroit aussi la durée de vie des anodes tournantes pour les scanners médicaux.

La technique CVD permet d’obtenir des dépôts métalliques de seulement 1 millimètre à la surface des anodes, contre 2 à 3 centimètres pour les produits aujourd’hui sur le marché. L’anode tournante pèse ainsi moins de 1 kilogramme, au lieu de cinq à six pour celles obtenues par frittage d’une couche de tunsgtène-rhénium.

La PME grenobloise Acerde peut fabriquer des anodes tournantes en[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Plus d'articles