Nous suivre Industrie Techno

abonné

Du dépôt couche mince pour les anodes de scanners

Ludovic Fery

Des anodes allégées et à la performance accrue pour les tubes à rayons X sont produites par la société française Acerde, par dépôt chimique en phase vapeur (CVD). Comparé à l’ancienne méthode de fabrication, ce procédé accroit aussi la durée de vie des anodes tournantes pour les scanners médicaux.

La technique CVD permet d’obtenir des dépôts métalliques de seulement 1 millimètre à la surface des anodes, contre 2 à 3 centimètres pour les produits aujourd’hui sur le marché. L’anode tournante pèse ainsi moins de 1 kilogramme, au lieu de cinq à six pour celles obtenues par frittage d’une couche de tunsgtène-rhénium.

La PME grenobloise Acerde peut fabriquer des anodes tournantes en[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Contrôler un robot manipulant des outils ultra-flexibles

Fil d'Intelligence Technologique

Contrôler un robot manipulant des outils ultra-flexibles

Des chercheurs de l'École polytechnique fédérale de Zurich (ETH) ont développé un algorithme[…]

09/09/2020 | Robots
Aux Assises de l'économie circulaire, industriels et pouvoirs publics veulent accélérer la transition écologique

Aux Assises de l'économie circulaire, industriels et pouvoirs publics veulent accélérer la transition écologique

[Dossier] Les défis qui attendent les futures gigafactories européennes

[Dossier] Les défis qui attendent les futures gigafactories européennes

 [Dossier] "L'Europe a besoin de champions de la batterie", affirme Jean-Baptiste Pernot, le directeur des opérations et de la transformation de Saft

[Dossier] "L'Europe a besoin de champions de la batterie", affirme Jean-Baptiste Pernot, le directeur des opérations et de la transformation de Saft

Plus d'articles