Nous suivre Industrie Techno

Du côté de vos fournisseurs

Industrie et  Technologies
Voici quelques nouvelles brèves émanant de vos fournisseurs. Cette semaine : Exposium ; Micad+ ; Micado ; Mentor Graphics ; La Haute Ecole Arc Ingénierie ; Dassault Systèmes ; Seemage ; Optis ; SolidWorks ; Virtual Business Solutions & Systems (VB2S).


Exposium, nouvel organisateur du Micad+, vient de renouveler l'accord qui existait entre ce salon et l'association Micado, qui lui apportera tout son soutien, notamment pour piloter le contenu du programme des conférences.
Rappelons que le prochain Micad+ se tiendra du 05 au 08 décembre au Parc des Expositions de Paris-Nord/Villepinte conjointement au salon SCS Automation & Control.
Parmi les nouveautés de cette édition 2006 du Micad+ notons une conférence d'ouverture avec des dirigeants de très grands groupes industriels qui expliqueront leurs attentes vis-à-vis de l'informatique industrielle, un cycle de conférences utilisateurs, un grand prix des bureaux d'études, etc.

Pour en savoir plus : http://www.exposium.fr & http://www.af-micado.com 


Mentor Graphics annonce qu'une sélection d'outils sophistiqués intégrés à la plate-forme design-to-silicon Calibre supporte la technologie 65 nanomètres de TSMC. La solution DFM proposée dans la plate-forme intégrée design-to-silicon Calibre inclut Calibre LFD (litho-friendly design) pour l'analyse de l'impact de la litho sur le design, Calibre YieldAnalyzer pour l'analyse des surfaces critiques et des règles DFM, Calibre YieldEnhancer pour l'automatisation des corrections, ainsi que Calibre xRC pour la modélisation du silicium.
Plus spécifiquement, l'outil Calibre LFD répond au problème urgent de la gestion de la variabilité des procédés lithographiques dès les premières étapes du cycle de conception des designs. Il permet aux concepteurs de faire des compromis sur la façon de créer un design plus robuste et moins sensible aux fluctuations en dose et en focus des procédés lithographiques. Ceci est important pour la génération de circuits à 90 nm et crucial à 65 nm, car pour celle-ci même les petites variations de processus peuvent avoir une grande influence sur les performances du produit fini.
Sur le même principe que les kits de vérification des règles de conception (DCR), un kit LFD est fourni au concepteur pour lui permettre d'exécuter des simulations afin de connaître le résultat d'un layout après fabrication dans une fenêtre de procédés lithographiques spécifiques. Le concepteur peut ainsi identifier les points problématiques lors de la création du layout, l'objectif étant d'obtenir un design qui soit à la fois "LFD clean" et "DRC clean".

Pour en savoir plus : http://www.mentor.com/


La Haute Ecole Arc Ingénierie, basée à Saint Imier, près de Neuchâtel en Suisse, et Dassault Systèmes mettent leurs savoir-faire au service du tissu industriel suisse en signant un partenariat majeur. Après avoir satisfait aux exigences de qualité requises par Dassault Systèmes, la Haute Ecole devient formateur officiel du logiciel Catia V5 en Suisse pour les métiers de l'ingénierie. Au travers de cette collaboration, les deux partenaires mettent à disposition d'un tissu industriel très orienté vers la mécanique et l'horlogerie, des outils et un savoir-faire lui permettant d'améliorer notamment la compatibilité de la conception avec les opérations de fabrication.
La Haute Ecole Arc est une entité nouvelle qui regroupe les forces HES des cantons de Neuchâtel, du Jura et de la partie francophone du canton de Berne. Son ambition est de se tenir à la pointe de l'innovation, de transmettre des savoirs et des valeurs capables d'apporter les hautes compétences requises par le marché de l'emploi. Elle est active dans quatre domaines de formation (Arts appliqués, Economie, Ingénierie et Santé).

Pour en savoir plus : http://www.3ds.com & http://www.he-arc.ch/ingenierie


Seemage, acteur important du marché des solutions MVP (Maquette Numérique, Visualisation et Publication Technique), annonce que toutes ses applications peuvent désormais traiter en natif le format JT. Il devient ainsi beaucoup plus facile d'utiliser des données produit 3D pour l'ensemble des besoins aval de production et de communication. Seemage participe au programme JT Open, assurant la promotion de ce format, depuis mai 2005.

Pour en savoir plus : http://www.jtopen.com & http://www.seemage.com


La société Optis, spécialiste français de la simulation de la lumière et des images de synthèse à contenu physique, a reçu la visite la semaine dernière de François Lureau, le Délégué Général pour l'Armement. Optis, basée à Toulon était l'une des deux PME sélectionnées en région PACA à recevoir la visite du DGA, qui avait souhaité rencontrer et dialoguer avec des acteurs régionaux innovants dans le domaine de la défense.
Le Délégué a notamment assisté à des simulations de la perception visuelle d'un pilote d'avion et d'un commandant de bord de navire réalisées sur les logiciels Speos. Les résultats de ces simulations, affichés en grandeur réelle sur écran géant, permettent à l'utilisateur de s'immerger dans la scène. Ces nouvelles applications sont dédiées à l'industrie et à la Défense afin de connaître la perception que l'opérateur (pilote, conducteur...) aura de son environnement, et donc ses réactions dans un environnement hautement réaliste car basées sur la simulation physique de la lumière, associée à un modèle physiologique unique de la perception visuelle humaine.

Pour en savoir plus : http://www.optis-world.com


SolidWorks annoncera prochainement une version Entreprise de son logiciel de GDT PDMWorks. Il est destiné aux grandes équipes de développement travaillant simultanément sur plusieurs sites auxquelles il permet de gérer les données produits, mais aussi les documents techniques, tout en assurant un contrôle permanent des bons niveaux de versions.

Pour en savoir plus : http://www.solidworks.com 


Enfin, juste pour le plaisir, allez faire un tour sur le site de l'éditeur français Virtual Business Solutions & Systems (VB2S) qui présente la version 1.5 de son logiciel Subdo. Celui-ci vient se placer entre les logiciels de CAO 3D et Acrobat 3D ou Acrobat Professionnel d'Adobe Systems pour créer des présentations avancées pour des notices de montage, des fiches produit ou encore pour des catalogues en 3D interactif.
Vous y découvrirez entre autre une vingtaine d'exemples de ce que l'on peut faire avec la technologie PDF 3D dans de multiples domaines (textile, mécanique, BTP, électronique, téléphonie...). Une vision d'un futur proche.

Pour en savoir plus : http://www.subdo.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles