Nous suivre Industrie Techno

Du CO2 capturé grâce au froid

P. P.
Du CO2 capturé grâce au froid

Cryocap captage du CO2 par Air Liquide

© Air Liquide

LE + : Le procédé est intégré dans le bassin industriel

Pour la première fois, Air liquide capte puis valorise le CO2 émis sur une unité de production d'hydrogène : celle de Port-Jérôme en Seine-Maritime, le plus grand site de réformage en France (50 000 m3/h). Il a investi pour cela 30 millions d'euros dans Cryocap, un procédé cryogénique qui a nécessité dix ans de R&D. La production d'hydrogène à partir de la réaction du gaz naturel et de la vapeur d'eau s'accompagne de la synthèse d'un « offgaz », un gaz riche en CO2 à hauteur de 40 %. Cet offgaz est comprimé dans Cryocap à 50 bars et porté à - 50 °C pour être liquéfié. Puis il est détendu de manière à ce que le CO2 reste le dernier sous forme liquide, en bas de la colonne, tandis que les autres constituants se vaporisent vers le haut.

Le Cryocap permet d'atteindre une pureté supérieure à 99,99 %

Ce gaz constitué à 99 % de CO2 passe ensuite par une série d'épurateurs pour atteindre une qualité d'une pureté supérieure à 99,99 %. Finalement, il est stocké sous forme liquide à - 26 °C dans des citernes. Il est ensuite transporté par camion pour être valorisé pour des cultures sous serre, des applications agroalimentaires, surgélation notamment, et la carbonatation de boissons gazeuses. 100 000 tonnes sur les 300 000 émises à Port-Jérôme sont ainsi récupérées. Elles correspondent au volume des débouchés dans la région. Le procédé permet en outre de récupérer l'hydrogène encore présent dans l'offgaz, augmentant ainsi de 20 % la production d'hydrogène, selon les configurations.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0982

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2015 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour mieux prédire la production d'énergie renouvelable, les Mines ParisTech musclent les modèles météo

Pour mieux prédire la production d'énergie renouvelable, les Mines ParisTech musclent les modèles météo

Les Mines ParisTech ont inauguré le 27 novembre le projet européen Smart4RES pour améliorer la prévision de la production[…]

Pour bien commencer la semaine : Une usine mobile d’impression 3D métal s’installe à Nanterre

Pour bien commencer la semaine : Une usine mobile d’impression 3D métal s’installe à Nanterre

Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

« Nous voulons créer en France un Tesla de la batterie sodium-ion », affirme Laurent Hubard, directeur de Tiamat Energy

« Nous voulons créer en France un Tesla de la batterie sodium-ion », affirme Laurent Hubard, directeur de Tiamat Energy

Plus d'articles