Nous suivre Industrie Techno

DSM établit la séquence d'ADN d'Aspergillus niger

Rédaction Industries et Techniques
Le groupe hollandais vient d'achever le décryptage du génome de ce champignon utilisé dans l'industrie agro-alimentaire

DSM vient d'annoncer l'achèvement du décryptage du génome d'un des micro-organismes les plus utilisés dans les processus de fabrication industrielle : le champignon Aspergillus niger.

 Le séquençage de l'ADN de ce champignon est la première étape de l'un des plus importants projets d'étude européens du génome dans l'industrie. Ces travaux concernent aussi bien les industries basées sur des procédés de fermentation comme la boulangerie-pâtisserie, les jus de fruits, les bières, la vinification, les aliments-santé et la nutrition animale. 

Les partenaires du groupe hollandais DSM sont les sociétés allemandes Gene Alliance (séquençage d'ADN à haut débit) et Biomax (bio-informatique), l'Université d'Amsterdam (méthode de micro-diagnostic de l'ADN) et l'Université d'Utrecht (protéomique). 

La séquence de l'ADN d'Aspergillus niger est presque trois fois supérieure à celle du génome des levures de panification connues jusqu'à présent. Ce séquençage a nécessité l'identification de plus de 13 000 gènes, définis dans environ 34,5 millions de paires de base. 

Un résultat obtenu en un temps record : lorsque DSM a lancé ce projet en juillet 2000, à peine 2 % des gènes de ce champignon étaient connus. Grâce à ces travaux qui permettront de mieux comprendre l'expression des gènes dans certains procédés de production enzymatique : il sera ainsi possible d'intervenir très précisément sur les activités de chaque enzyme, permettant ainsi de fabriquer des produits sur-mesure répondant aux besoins spécifiques des clients.
Michel Le Toullec

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

Jérémy Paris, CEO et co-fondateur de la start-up SON, et Pierre-Emmanuel Doulain, son CTO et co-fondateur, ont pu maturer leur projet de[…]

13/07/2021 | Start-up
« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Plus d'articles