Nous suivre Industrie Techno

DS E-Tense : quand la fée électricité transcende la DS

DS E-Tense : quand la fée électricité transcende la DS

Des lignes qui préfigurent le style des prochaines DS ? Un coupé GT peut-être ?

© DR

DS surprend son monde en proposant un coupé tout électrique aux caractéristiques alléchantes. Il semble être le fruit de la collaboration entre le Design de DS et les ingénieurs de l’écurie de Formula E DS Virgin Racing.

Surprise chez DS, la marque premium du groupe PSA Peugeot Citroën avec la présentation inattendue du concept car DS E-Tense. Il s’agit d’un coupé de 1 800 kg à propulsion électrique ayant une structure monocoque en matériau composite renforcé de fibres de carbone et une carrosserie aux formes très sculptées, dans 4,72 m de long pour une hauteur de seulement 1,29 m. Clin d’œil à la DS de 1955, les clignotants ont été intégrés au pavillon.

    

La propulsion est confiée à une motorisation électrique de 300 kW (400 ch) ayant un couple de 516 Nm, qui agit sur les roues arrière. Les performances seraient de 4,5 secondes pour le 0 à 100 km/h et 250 km/h pour la vitesse maximale. La batterie lithium-ion de 53 kWh assurerait une autonomie de 310 kilomètres. Une chaîne de traction qui semble avoir des liens de parenté avec celle développée pour la compétition de Formule-électrique dans laquelle PSA s’engage cette année avec l’écurie DS Virgin Racing.

Côté design intérieur, l’habitacle est futuriste avec un rappel omniprésent du logo DS. Et cette fois encore DS a fait appel à des partenaires prestigieux. Après Swarovski pour la Divine DS, c’est ici au tour du maroquinier Moynat, de l'horloger BRM et du spécialiste de l’audio Focal de montrer leurs savoir-faire.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.ds-virginracing.com/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Covid-19] Comment la France essaie d'éviter la pénurie de respirateurs artificiels

[Covid-19] Comment la France essaie d'éviter la pénurie de respirateurs artificiels

Avec l’augmentation rapide des cas d’infections au Covid-19, qui devrait se poursuivre encore pendant quelques semaines, la demande en[…]

« Nous voulons fournir les constructeurs asiatiques qui se lancent dans le véhicule hydrogène », avance Fabio Ferrari, président de Symbio

« Nous voulons fournir les constructeurs asiatiques qui se lancent dans le véhicule hydrogène », avance Fabio Ferrari, président de Symbio

Embedded World : Ansys dévoile deux solutions logicielles pour sécuriser les voitures autonomes

Embedded World : Ansys dévoile deux solutions logicielles pour sécuriser les voitures autonomes

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

Plus d'articles