Nous suivre Industrie Techno

Drone écureuil, cafard cyborg, Galaxy S4 torturé... TECHNOBUZZ

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Drone écureuil, cafard cyborg, Galaxy S4 torturé... TECHNOBUZZ

RoboRoach : des cafards cyborgs

L'imagination humaine n'a pas de limites. Elle conduit à inventer le moyen de dompter les blattes, faire "amurir" les drones ou soumettre les smartphones aux pires sévices. Entre imagination et fantasme, la limite est parfois ténue.  A l'instar de ces scientifiques qui souhaitent être cryogénisés une fois morts pour mieux ressusciter dans un avenir incertain... mais sûrement palpitant !

Un drone qui s’accroche aux murs 

L’imagination des bricoleurs ne manque pas pour concevoir des drones aux caractéristiques toujours plus étonnantes comme un drone contrôlé par la pensée, ou encore un drone qui roule ET vole. Mais ils avaient du moins jusqu’ici la particularité de décoller du sol, verticalement. Le drone que des chercheurs de l’université de Stanford ont créé a la particularité de se poser sur les murs ! Grâce à un système de griffes, le drone peut s’agripper aux aspérités de la paroi, explique Futura-Sciences. Une fois, sur la paroi, il peut y rester, moteur coupé. Les chercheurs se sont inspirés des écureuils volants pour concevoir l’appareil, qui inaugure une nouvelle façon pour un objet volant humain de se poser : « l’amurissage ».

La blatte-cyborg : l’essayer, c’est l’adopter !

Les blattes domestiques sont tendances ! Le site génération nouvelles technologies présente Le projet RoboRoach présent sur Kickstarter. Il propose un kit à installer soi-même sur une blatte pour la contrôler à distance. Des électrodes sont implantées sur les antennes pour transmettre à la bebête des stimuli nerveux qui lui font croire à la présence d’un obstacle devant elle. Il est ainsi possible de contrôler la direction que prend la blatte par connexion Bluetooth via son smartphone, la transformant en quelque sorte en cyborg. Pour 150 dollars, une douzaine d'insectes sont livrés avec le kit. Les enfants vont trouver leur Légo Techniques bien fades … pour peu qu’ils n'aient pas peur des blattes! Si l’idée se démocratise, elle n’est pas nouvelle. L’année dernière, TweetRoach permettait aux twittos de contrôler via le réseau social un cafard équipé d’une interface informatique. Le projet se présente comme un outil pédagogique, mais pour apprendre quoi au juste ? Et d'ailleurs, que fait Brigitte Bardot ?

Le « Torture Test » de Samsung en vidéo

C’est une campagne choc que lance Samsung. Comment en effet ne pas être ébranlé devant la véritable torture que fait subir le géant coréen à son Galaxy S4 ? C’est d’ailleurs communément cette expression « Torture test » qui est utilisée pour décrire l’ensemble des tests que subissent les téléphones mobiles. Si on comprend bien dans la vidéo relayée par le site techmissus que le Samsung est soumis à un nombre incalculable de chutes pour vérifier sa résistance aux chocs, on le voit aussi plongé dans l’eau, passer à la lessive, voire dans un four ! Heureux possesseurs d’un Galaxy S4, si Samsung dit vrai, l’expérience est reproductible chez vous… Chiche ?

Trois scientifiques chauds pour la cryogénisation

Trois académistes de l’Université d’Oxford ont prévu de se faire cryogéniser, annonce le site maxisciences. Ils souhaitent « ressusciter », avec leur mémoire et leur personnalité, quand la science le leur permettra. On admire leur foi en la science, d’autant plus grande que le prix d’une cryogénisation varie entre 20 000 et 150 000 euros. Aux Etats-Unis, en effet, le procédé est tout à fait légal, pour peu qu’un certificat de décès ait été signé. Des agences sont même spécialisées dans ce business. En France, il est toujours interdit, sauf pour raisons médicales. Si l’idée que les techniques actuelles suffisent à conserver le cerveau en bon état est loin de faire l’unanimité des scientifiques, les candidats croient quant à eux que les nanotechnologies permettront dans quelques centaines d’années de régénérer leurs tissus, voire inverser les effets du vieillissement ! Les fantasmes à propos du concept de la cryogénisation ne sont pas nouveaux. Dans le film français Hibernatus sorti en 1969, un jeune homme conservé dans un bloc de glace depuis un naufrage en 1905 est réveillé 65 plus tard. Plus récemment en 2006, c’est le film Idiocracy qui mettait en scène un américain moyen choisi par le Pentagone comme cobaye d’un programme d’hibernation. Il se réveille 500 ans plus tard pour découvrir qu’il est l’homme le plus brillant de la planète. Evidemment, vu comme ça...

Sous-marins intersidéraux

La Terre est loin d’être la seule à avoir de l’eau à sa surface. Plusieurs lunes des planètes en périphérie du système solaire en possèdent aussi, qu’il s’agisse de Titan et Dione pour Saturne ou Europe pour Jupiter. Il n’en faut pas plus pour aiguiser la curiosité de la NASA, toujours en recherche de vie extraterrestre, analyse le site génération nouvelles technologies. Elle travaille sur la conception de sous-marins de la taille de deux canettes de soda. Envoyés avec une unité de forage pour percer la glace d’Europe, ils permettraient une fois dans l’eau d’en savoir plus sur la composition des eaux du satellite de Jupiter. Lancement prévu pour 2030. D’ici-là, peut-être aura-t-on fini d’explorer nos propres océans.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Impression 3D : l’usine d’urgence

[Innover contre le virus] Impression 3D : l’usine d’urgence

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

 [Vidéo] Ce robot est un expert dans la manipulation des objets déformables

[Vidéo] Ce robot est un expert dans la manipulation des objets déformables

Setforge déploie la fabrication addtive de 9T Labs pour la production de composites de structure

Setforge déploie la fabrication addtive de 9T Labs pour la production de composites de structure

[Avis d'expert] Fiabiliser le diagnostic en maintenance prédictive, un défi collaboratif

[Avis d'expert] Fiabiliser le diagnostic en maintenance prédictive, un défi collaboratif

Plus d'articles