Nous suivre Industrie Techno

Drone des mers, bracelet anti-enlèvement, robot-serpent... TECHNOBUZZ

Drone des mers, bracelet anti-enlèvement, robot-serpent... TECHNOBUZZ

Wave-Glider-SV3-Liquid-Robotic

Qu'il s'agisse de surveiller les ouragans ou de signaler les travailleurs humanitaires en danger, la techno s'invite dans la protection des personnes et des populations, comme vous le constaterez en consultant notre sélection d'innovations qui font l'actualité.

Un drone des mers pour sonder les ouragans

On le surnomme le drone des mers. Tout comme ses homologues aériens, le Wave Glider SV3 est destiné à la surveillance et à la collecte de données, explique tuxboard.com. Il a la taille d’une planche de surf et se déplace en utilisant à la fois l’énergie des vagues et l’énergie solaire. Il peut ensuite transmettre en temps réel les données à un satellite. Ce n’est pas le premier drone marin que Liquid Robotic lance à l’assaut des mers, notamment pour le compte du National Oceanic and Atmospheric Administration, mais le SV3 aurait pour mission spéciale la prévision de l’intensité des ouragans. Au cœur de la tempête, la sentinelle devrait améliorer la prévention des risques pour les hommes des grands ouragans.  
 

Les applications iPhone épinglées par la CNIL 

Un peu trop curieuses les applications iPhone… Sur 189 applications testées in vivo par la CNIL et l’INRIA, 58 accèdent en permanence et sans raison à la géolocalisation de l’appareil, 30 accèdent au nom de l’appareil et 15 au carnet d’adresses, rapporte le Journal du geek. Sans que cela ne soit utile à leur fonctionnement ! En face, on invoque le recueil de données nécessaires aux statistiques sur l’utilisation des applications. Apple n’est pas visé directement, explique le site d'actualités dédiées au public jeune purebreak, la plupart des applications étant indépendantes. La CNIL devrait réitérer l’étude sur des systèmes Android.

 

Les travailleurs humanitaires ont leur bracelet de détresse !

Un bracelet permettant d’envoyer un signal d’alarme en cas de danger a été développé pour les travailleurs humanitaires, rapporte le site de la BBC. Ce travail a été mené dans le cadre du Natalia Project, ainsi nommé en l’honneur de Natalia Estemirova, assassinée en 2009. L’alerte est donnée manuellement par le porteur ou automatiquement s’il est retiré de force, via une technologie de téléphonie mobile intégrée au bracelet. Le message préparé à l’avance signale que son propriétaire est en danger et donne sa localisation aux autres membres de l’équipe à proximité mais aussi… sur Facebook et Twitter! Les internautes sont invités à s’inscrire pour surveiller les bracelets. La lutte antiterroriste devient collaborative !

Un robot serpent

A chaque robot son totem. On connaissait le robot mulet ou encore le robot lézard, voici le robot serpent, présenté par Futura-sciences. Le dernier né du laboratoire de biorobotique de l’université Carnegie est capable de s’agripper et de s’enrouler autour d’un poteau vertical. Son squelette est constitué d’une série de modules articulés entre eux et motorisés. Dès qu'il entre en contact avec un objet, des accéléromètres déclenchent son enroulement. Les chercheurs peuvent aussi lui permettre de ramper comme un serpent et même de grimper autour d’un tuyau. Idéal pour des missions de repérage, d’inspection ou de secourisme ! 

 

Les cartes de Google recyclées en tapis persan

Qu’ont de commun les mines d’or de Fimiston Open Pit, le gratte-ciel Burj Khalifa à Dubaï ou la Silicon Valley ? Les cartes satellites Google des trois sites font parties de celles qu’a choisi David Thomas Smith, un créateur irlandais, pour réaliser des photomontages symétriques sur Photoshop. On hésite à y voir des images kaléidoscopiques ou des tapis persans. L’auteur expose en ce moment à Berlin. Son œuvre s’appuie sur les sites phares du capitalisme et reflète l’ordre mondial, explique-t-il sur son site. Les lecteurs de Michel Houellebecq apprécieront…

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Vers des membres prosthétiques toujours plus humains

Vers des membres prosthétiques toujours plus humains

Lors de la conférence internationale Humanoids 2020, qui s'est déroulée du 19 au 21 juillet, le chercheur italien Antonio[…]

22/07/2021 | SantéRobots
[Video] Grâce à la simulation, Facebook apprend aux robots à s’adapter à différents terrains

[Video] Grâce à la simulation, Facebook apprend aux robots à s’adapter à différents terrains

Arrivée à maturité, l'impression 3D céramique gagne les applications techniques

Arrivée à maturité, l'impression 3D céramique gagne les applications techniques

Bosch inaugure son usine 4.0 de puces à 1 milliard d'euros en Allemagne

Bosch inaugure son usine 4.0 de puces à 1 milliard d'euros en Allemagne

Plus d'articles