Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Drame de Puisseguin : la vidéo des investigations scientifiques

Jean-François Preveraud

Mis à jour le 27/10/2015 à 14h13

Sujets relatifs :

, ,
Drame de Puisseguin : la vidéo des investigations scientifiques

Numérisation 3D de la scène de l'accident montrant la remorque et le tracteur routier ayant percuté l'autocar

© IRCGN

L’accident de car qui a fait 43 victimes la semaine dernière a mis en lumière une partie des moyens scientifiques utilisés par L’Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale pour comprendre les causes de l’accident, reconstituer l’enchainement des faits ayant conduit à l’embrasement des véhicules et identifier avec certitude les victimes. Retrouvez les premiers éléments de l’enquête en vidéo et visitez avec nous les laboratoires de l'IRCGN.

Numérisation 3D de la scène de l’accident, prélèvements de matériaux, analyses ADN… autant de moyens scientifiques qu’utilisent les enquêteurs pour comprendre et expliquer un drame.

On retrouvera les premiers éléments de l’enquête dans la vidéo ci-dessous, réalisée par l'Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale (IRCGN), qui montre la scène de l’accident totalement numérisée et les premières pistes qui vont être examinées plus en détail par les enquêteurs.

 
     Le Colonel P. Tournon du IRCGN présente la modélisation 3D infracentimétrique
                                                      de la scène d'accident

Visite en coulisse

Tous ces moyens et bien d’autres qui font appel aux dernières technologies disponibles et on les retrouve détaillés dans un ouvrage de Jean-François Guiot paru récemment aux éditions ETAI.

L’auteur retrace dans Investigations scientifiques/les experts de la Gendarmerie nationale l’histoire des moyens scientifiques d’enquête utilisés par les forces de police. Une histoire qui débute en Grande-Bretagne à la fin du XVIIIe siècle et qui a été popularisé un siècle plus tard par des personnages de fiction tel le détective Sherlock Holmes d’Arthur Conan Doyle ou le commissaire Lecoq d’Émile Gaboriau. La criminalistique sera ensuite une longue suite d’innovations passant notamment par la création en 1910 d’un véritable laboratoire de police scientifique à Lyon par le médecin et juriste Edmond Locard, qui écrira un Traité de Police Scientifique qui fera date dans l’histoire. « Il faut tenter de remplacer, dans la mesure déjà possible, les témoins qui se trompent et qui mentent par ceux qui Visite en coulisse ne peuvent ni se tromper ni mentir, c’est-à-dire les indices », écrivait-il.

Mais le mouvement va s’accéléré à la fin des années 80 avec la création, suite à l’affaire Grégory, de la section technique d'investigation criminelle de la Gendarmerie (STICG), qui deviendra en 1990 l'Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale (IRCGN). Ces entités sont dotées des moyens les plus modernes pour traiter les aspects scientifiques des investigations. Au fil des affaires, cet institut a su prouver ses compétences dans la lutte contre la criminalité. C’est lui qui est chargé aujourd’hui de faire toute la lumière sur le drame de Puisseguin.

Page après page, le lecteur découvrira dans le livre de Jean-François Guiot les coulisses de ce sanctuaire, du travail des techniciens en identification criminelle (TIC) sur les scènes d’infractions aux analyses des scientifiques et des ingénieurs de l’IRCGN. Quotidiennement, ces hommes et ces femmes font parler les indices, parfois invisibles à l’œil nu, comme l’imaginait Edmond Locard un siècle plus tôt. Cet ouvrage interactif intègre de nombreux ‘‘flashcodes’’ donnant accès à plusieurs témoignages de personnalités qui ont contribué à la modernisation de cette science.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/

 

Titre : Investigations scientifiques/les experts de la Gendarmerie nationale

Auteur : Guiot Jean-François

Editeur : ETAI

Pages : 207

Prix : 32 TTC

ISBN : 13 978-2-7268-9715-7

Disponible en ligne sur le site :  http://www.editions-etai.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

En 2023, la mission Fluorescence Explorer (FLEX) de l’Agence spatiale européenne ira scruter la faible lumière infrarouge[…]

[Meilleures technos de l'année] Effervescence autour des vols spatiaux habités

[Meilleures technos de l'année] Effervescence autour des vols spatiaux habités

Sonde martienne, aile ionique, intelligence artificielle… les innovations qui (re)donnent le sourire

Sonde martienne, aile ionique, intelligence artificielle… les innovations qui (re)donnent le sourire

L’escorte CubeSats d’InSight remplit sa mission avec succès

L’escorte CubeSats d’InSight remplit sa mission avec succès

Plus d'articles