Nous suivre Industrie Techno

Dominique Bergin : avec Look Cycle, toujours plus haut, plus fort, plus vite

Dominique Bergin : avec Look Cycle, toujours plus haut, plus fort, plus vite

© D.R.

Ces cinquante-là ne se contentent pas de "faire" l'innovation, ils "sont" l'linnovation à la française. Agitateurs d'idées, orchestrateurs de génie, strat-upers, grands patrons, politiques, makers passionnés, ils portent haut les couleurs de l'ingénierie, du design, de l'esprit d'entreprise hexagonaux. Le créateur de Look Cycle, qui consacre toute son énergie à déceler et adopter les nouvelles technologies prometteuses pour le domaine du sport, fait partie du nombre.

Dominique Bergin a su concilier ses passions. Ce chef d’entreprise, à la tête de la société Look Cycle, qui se distingue par sa politique d'innovation, est en effet un sportif aguerri, qui pratique le vélo, le ski, la plongée et la voile. Avant de hisser l’entreprise parmi les marques les plus prestigieuses, Dominique Bergin a pourtant commencé loin du domaine du sport, dans le secteur de la santé. Après des études commerciales et de droit à Lyon, il devient à 23 ans le plus jeune directeur de cliniques de France. Il crée ensuite une société de conseil spécialisée en gestion et formation dans le domaine de l’hospitalisation privée.

Fort de cette expérience, il rejoint en 1998 le monde de l’industrie… et laisse parler son goût prononcé pour le sport. Il s’associe avec des cadres dirigeants et une partie du personnel de Look Cycle pour racheter la société nivernaise pour 4 millions d’euros. La société vient alors de déposer le bilan. Il fait venir à ses côtés Thierry Fournier, l’actuel directeur général de l’entreprise, avec lequel il détient 80% du capital, les 20% restants étant détenus par les salariés. Pour redresser la barre, ils font le pari de l’innovation, en spécialisant l’entreprise dans le haut de gamme, notamment avec la production de cadres carbone. Grâce à cette stratégie, l’entreprise se différencie de ses concurrents, se redresse et se développe aussi bien en France qu’à l’international. En 15 ans, le chiffre d’affaires est multiplié par quatre et demi et l’entreprise emploie 500 personnes en 2013.

Pour la suite, Dominique Bergin compte bien faire de Look une société d’équipements sportifs haut de gamme au sens large. C’est dans ce but qu’il a acquis Free Jump, leader mondial des étriers d’équitation à fixation automatique en 2010 après avoir repris les activités textiles du groupe Rossignol en 2009. Symbolique de la réussite de Look, la Chine a choisi la marque pour équiper ses athlètes aux JO de 2008, alors même que le pays du soleil levant fabrique près de 95 % de cadres carbone dans le monde !

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un adhésif inspiré par les abeilles

Un adhésif inspiré par les abeilles

Un adhésif bioinspiré capable de résister aux variations hygrométriques pourrait bientôt voir le jour grâce[…]

Un hydrogel hybride pour collecter l'eau de l'atmosphère

Un hydrogel hybride pour collecter l'eau de l'atmosphère

Un catalyseur métallique pour transformer le Co2 en charbon

Un catalyseur métallique pour transformer le Co2 en charbon

Robots voituriers, éolienne télescopique, biorecyclage... les innovations qui (re)donnent le sourire

Robots voituriers, éolienne télescopique, biorecyclage... les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles