Nous suivre Industrie Techno

Distriplis supprime la queue à la Poste

Industrie et  Technologies
Las de faire la queue à la Poste, Frédéric Louis a inventé le distributeur automatique d'objets sécurisés accessible 24h/24, 7j/7.


Distriplis en bref :
Date de création : novembre 2005
Fondateur : Frédéric Louis
Lieu : Saint-Brieuc (22)
Site : http://www.distriplis.eu
Renseignements : fldistriplis@free.fr

Frédéric Louis, diplômé de l'European Business School de Paris, a été contrôleur de gestion de division chez Total, puis Directeur Administratif et Financier chez le constructeur de voitures blindées Centigon, lorsqu'il a eu l'idée de son distributeur automatique d'objets sécurisés. Il en avait assez de faire la queue à la Poste pour récupérer des documents officiels ou des lettres recommandées.

Fondateur de la société en 2005, il s'est associé avec Denis Renault, ingénieur Ensam et ENS de Cachan, aujourd'hui président de Distriplis et maître d'Å“uvre du développement technique de l'automate.

Ils ont obtenu le prix Bretagne Entreprendre en novembre 2006 et installé leur premier appareil prototype à la Préfecture de Saint-Brieuc le mois suivant pour distribuer permis de conduire et cartes grises aux professionnels de l'automobile (auto-écoles, concessionnaires, garagistes...). Aujourd'hui une cinquantaine de garages et une dizaine d'auto-écoles des Côtes-d'Armor sont abonnées.

Mais le spectre d'utilisation est plus large. Ces distributeurs automatiques d'objets sécurisés permettent un accès sécurisé 24h sur 24 à des documents officiels et/ou sécurisés : plis recommandés ; petits colis ; cartes d'identité ; passeports ; visas ; carnets de chèques ; cartes de crédit... La Poste mène d'ailleurs une expérience auprès des entreprises dans l'une de ses agences de Saint-Brieuc. Une dizaine d'entreprises viennent ainsi récupérer sans attendre une cinquantaine de plis par jour.

Les plis sont placés dans l'une des cases du barillet de l'appareil, puis le destinataire en est avisé par mail. Il lui suffit de venir quand il le veut ; 24h/24, 7j/7, pour retirer ses plis à l'aide de sa carte à puce Distriplis et de son code secret. L'expérience montrent que les professionnels viennent en dehors de horaires traditionnels d'ouverture afin d'éviter les encombrements et les problèmes de stationnement.

Afin de faire face à la demande, Distriplis est aujourd'hui rattaché au groupe lyonnais Bertholon, spécialisé dans la distribution automatique à travers son partenaire industriel Concept Automate. Ce qui lui offre un outil de production intégré et performant. Il faut dire que certaines banques et grosses mairies se disent intéressées par de tels distributeurs.

Distriplis vient par ailleurs d'obtenir le prix commercialisation lors de l'événement Start West 2008.

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment se défendre contre Snake, le ransomware qui cible les processus industriels

Comment se défendre contre Snake, le ransomware qui cible les processus industriels

Depuis janvier dernier, les chercheurs en cybersécurité planchent sur le ransomware Snake, qui cible en partie les processus[…]

Industrie : l'automatisation à marche forcée

Dossiers

Industrie : l'automatisation à marche forcée

Pour bien commencer la semaine : L’IRT SystemX hybride les modèles d’IA pour les industriels

Pour bien commencer la semaine : L’IRT SystemX hybride les modèles d’IA pour les industriels

Avec le big data et la robotique, le traitement des déchets cherche un second souffle

Avec le big data et la robotique, le traitement des déchets cherche un second souffle

Plus d'articles