Nous suivre Industrie Techno

Design : le parking revu et corrigé par Nissan

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Design : le parking revu et corrigé par Nissan

Des idées aujourd'hui délirantes, mais ...

© DR

Lancé l’été dernier par Nissan, le concours de design autour de la place de parking est maintenant terminé. Les lauréats viennent d’être présentés.

Nissan Europe, en partenariat avec le site web Designboom.com, a lancé l’été dernier le concours international de design - Think outside the Parking Box - invitant tout un chacun, professionnel ou non, à concevoir une place de parking autour de l’un de ses modèles actuels les plus emblématiques, le Qashqai. (voir notre article)  

Le dessein était de transcender la simple place de stationnement en imaginant un design novateur qui remette en cause la perception actuelle du parking urbain, qu’il soit souterrain, multi-niveaux, aérien ou autre. Il s’agissait d’en repenser la forme, la couleur, l’ambiance et la signalétique.

Ce concours international de design en ligne a révélé d’exceptionnelles créations dont la marque entend bien s’inspirer dans une prochaine campagne dédiée à son Crossover. Au total, 660 designers du monde entier ont partagé leurs créations et leur vision du parking du futur. Leur inventivité leur a permis de réinventer les places de parking sombres et inquiétantes, en les transformant en espace de vie attractif, décalé et innovant.

Un comité de jurés composé notamment du créateur international Karim Rashid, du marchand d’art et galeriste, Steve Lazarides et des équipes Nissan dont Shiro Nakamura, Senior Vice-President & Chief Creative Officer, division design, ont étudié pendant deux semaines l’ensemble des créations reçues : afin de désigner les 3 gagnants : 

                                               

                                                       1. Rotary Parking Machine
                                             imaginé par Tanzim Hasan du Bangladesh ; 




                                       

                                                           2. Solasis Light Tower
                                     imaginé par Klaud Wasiak et Yongbang Ho du Canada ; 



                                       

                                                                  3. Parkscope
                                                  imaginé par Davide Aquini d’Italie.

Chaque création devait inclure un Qashqai, entier ou en partie, et les projets pouvaient être délivrés sous forme de vidéo ou d’illustrations. Le concours était accessible à tous les designers en herbe âgés de plus de 18 ans. Les trois créations récompensées pourront inspirer la prochaine campagne européenne de publicité pour le Qashqai, en plus de dotations respectives de 5 000 €, 3 000 € et 2 000 €.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.designboom.com  
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles