Nous suivre Industrie Techno

Design : Air Liquide réfléchit à ses futures usines

Jean-François Preveraud
Design : Air Liquide réfléchit à ses futures usines

Remettre des usines dans les villes

© DR

Le groupe de production de gaz dévoile les résultats de son concours d’idées sur le futur de ses unités de séparation de gaz. Un concours européen où architectes et designers ont jeté les bases de ce que pourraient être les futures usines du groupe.

Le groupe Air liquide a lancé en 2013, à travers son laboratoire d’idées nouvelles i-Lab destiné à accélérer l’innovation, le concours d’idées Rock my plant, ayant pour thème l’unité de séparation des gaz de l’air que le groupe Air liquide utilisera dans le futur.

Ce concours a donné l’opportunité à 65 étudiants, issus de 7 écoles d’architecture de France, Italie, Pologne et Turquie, de proposer leurs idées et leurs visions pour réinventer, à partir des principales briques technologiques qui composent ce type d’usine, l’esthétique et l’organisation de l’unité de production d’oxygène du futur.

Une ASU (Air Separation Unit) est une unité de production de gaz par séparation des gaz de l’air. Elle compresse, liquéfie puis distille l’air afin d’en séparer les différents composants : oxygène et azote et notamment.

Au total, 40 projets ont été soumis dans le cadre du concours. Le jury coprésidé par l’architecte de renom Jean Nouvel, et François Darchis, membre du Comité exécutif d’Air liquide en charge de l’innovation, a décerné 5 prix :

•  le prix de l’Usine esthétique et le prix de l’Usine astucieuse, tous deux attribués à deux groupes d’étudiants de l’Ecole nationale supérieure d'architecture Paris-Malaquais ;

•  le prix Coup de cœur du Jury à Cracow University of Technology (Université technologique de Cracovie en Pologne) ;

•  deux mentions spéciales du Jury à l’Ecole nationale supérieure d'architecture de Strasbourg et à l’IUAV, l’université d'architecture de Venise en Italie.

Les membres du jury ont souligné la qualité et la grande diversité des travaux proposés par les étudiants, qui ont su combiner à la fois l’esthétique globale de l’usine, le choix des matériaux utilisés et la modularité de la conception. Ils ont particulièrement apprécié la façon dont les participants ont su repenser l’usine à travers les usages dans la ville et l’intégration à son environnement.

L’ensemble des projets soumis sera une source d’inspiration pour Air liquide et les idées issues des projets primés des étudiants pourront être mises en œuvre par le groupe dans ses futures unités de production. L’ensemble des projets est accessible sur le site www.rockmyplant.ilab.airliquide.com.

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles