Nous suivre Industrie Techno

Désaliniser par évaporation

ARNAUD DUMAS
Désaliniser par évaporation

Lucas Chapeau Lauréat 2015 du Trophée de l'ingénieur engagé

© Stephanie Jayet

Lauréat 2015 du Trophée de l'ingénieur engagé

« Nous voulions une idée de projet qui ne soit pas seulement technique, mais qui avait aussi une dimension sociale », lance Lucas Chapeau. L'élève ingénieur à l'Institut des techniques d'ingénieur de l'industrie (ITII) Haute-Normandie a développé, avec Matthieu Peltzer et Jonas Sauvée, une unité personnelle de désalinisation de l'eau destinée aux populations défavorisées.

Baptisée Grow pour Greenhouse water, l'innovation est assez simple dans son principe. Un récipient, qui reçoit de l'eau salée ou saumâtre, est laissé en plein soleil. Il est relié à un second récipient, enterré pour bénéficier de plus de fraîcheur. Sous l'effet de la chaleur, l'eau s'évapore et vient se condenser, une fois purifiée, dans la partie fraîche du dispositif. Un système à la fois simple et peu coûteux à mettre en oeuvre. Les trois porteurs de projet se sont en effet fixé des contraintes de taille. Leur désalinisateur doit coûter moins de 15 dollars (13,50 euros), ne pas contenir d'électronique et produire entre trois et cinq litres d'eau par jour.

Après avoir modélisé leur dispositif, ils ont eu recours aux élèves de la formation "plasturgie" de l'école pour fabriquer un prototype. En parallèle, ils ont travaillé sur la gestion financière de leur projet, créé un logo. Il leur reste encore quelques étapes à franchir pour réussir à créer leur entreprise. S'assurer que l'eau obtenue par leur procédé est bien exempte de bactéries, par exemple.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0982

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2015 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Tech for Good

Prix des ingénieurs de l'Année

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Tech for Good

Ils ont entre 21 et 27 ans. La plupart sont encore dans leur école d’ingénieurs, certains ont déjà[…]

27/12/2019 | IngénieurTendances
Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Digital

Prix des ingénieurs de l'Année

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Digital

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Innovation

Prix des ingénieurs de l'Année

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Innovation

Trophées des ingénieurs du futur : lauréats et nommés dans la catégorie Recherche

Prix des ingénieurs de l'Année

Trophées des ingénieurs du futur : lauréats et nommés dans la catégorie Recherche

Plus d'articles