Nous suivre Industrie Techno

Des unités mobiles de traitement de l’eau en location longue durée

Des unités mobiles de traitement de l’eau en location longue durée

Degrémont Industry propose des unités mobiles de traitement de l'eau

© @Degrémont Industry

Degrémont Industry lance en janvier des offres de location longue durée d’unités mobiles de traitement de l’eau pour les industriels. Jusqu'ici, la filiale de Suez Environnement proposait uniquement ce type d'offre pour une durée courte, en dépannage d'une défaillance des installations fixes, et ce depuis le début des années 2000.

La qualité de l'eau est indispensable pour de nombreux industriels, qu’elle rentre directement dans la conception des produits, ou qu’elle fournisse de la chaleur ou de la vapeur pour les procédés. Une installation fixe permet de traiter l’eau à la qualité qu’ils souhaitent. Mais pour des raisons de maintenance, de travaux ou de panne, il peut arriver que l’installation soit momentanément indisponible. Des unités mobiles peuvent alors servir comme solutions temporaires pour le traitement de l’eau. « S’il veut continuer sa production, l’industriel n’a d’autre choix que de trouver rapidement une autre solution. Parfois, un industriel peut aussi décider dès le départ de sous-traiter cette étape », explique Arthur Leport, directeur Business Unit d’Omobile, le service de location des unités mobiles de Degrémont. « Pour traiter n’importe quel type d’eau en fonction des différents besoins en qualité ou en débit, nous allons ajouter une série de containers ou de camions dans lesquels l’eau passe et subit les traitements nécessaires. »

La solution mobile comprend les trois grandes familles de procédés de traitement de l’eau, cumulables les uns avec les autres selon les besoins. Tout d’abord le prétraitement, pour rendre l’eau d’une qualité suffisante pour la suite. Elle subit un traitement physico-chimique (une membrane ou une filtration) ou passe par une étape de décantation et de flottation. Puis vient la déminéralisation de l’eau, par osmose inverse ou avec une résine échangeuse d’ions. Dans l’osmose inverse, l’eau passe par une membrane qui stoppe les ions. L’eau ressort avec une conductivité entre 1 et 3 micro-Siemens (µS). La résine échangeuse d’ions fait quant à elle intervenir des billes sur lesquelles sont fixés les ions OH- ou H+. Lorsque les ions tels que Ca2+ ou Mg2+, qui risquent d’entartrer le système, arrivent avec l’eau, la résine relâche les ions H+ et OH- et retient les autres. L’eau parvient à des qualités de 0,5 à 0,2 µS. Le système n’est pas nouveau, mais nécessitait d’être démonté et traité à la soude ou à l’acide pour régénérer la résine. Pour proposer des unités mobiles fonctionnant en continu, l’industriel a intégré dans le camion le système de régénération des résines. Enfin, l’eau peut passer par une dernière étape de pollissage (polishing) avec pour but d’enlever les derniers ions. Elle traverse à nouveau une résine échangeuse d’ions ou subit une électro-déionisation dans laquelle un courant électrique ségrégue les derniers ions.

Degrémont Industry propose ce service depuis le début des années 2000, mais il était limité jusqu’ici aux solutions temporaires. A partir du mois de janvier, il propose de les louer pour des longues durées. « Nous proposons ce type d’unités mobiles depuis le début des années 2000. Le marché s’est d’abord développé sur l’urgence, puis à partir des années 2007-2008 vers des solutions programmées, pour quelques mois, en cas d’indisponibilité des installations fixes. Aujourd’hui, nous proposons une offre de leasing, pour des locations de 5 à 10 ans, » détaille Arthur Leport. Les secteurs industriels susceptibles d’être intéressés sont nombreux, avec en premier lieu les centrales nucléaires ou thermiques, la pétrochimie, la chimie ou encore la métallurgie. L’ensemble du parc nucléaire français travaille d’ailleurs avec ces unités mobiles depuis l’arrivée des unités mobiles, lorsque pour une raison ou une autre les installations de traitement de l’eau sont arrêtées.

L’entreprise propose aussi depuis décembre 2013 des solutions mobiles pour le traitement des eaux usées, en fin de procédé industriel, qu’elles devraient aussi inclure dans son offre Oleasing.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dans les Alpes-Maritimes, des camions bennes carburent aux plastiques

Dans les Alpes-Maritimes, des camions bennes carburent aux plastiques

Le département des Alpes-Maritimes a inauguré le 17 juillet deux camions bennes qui circuleront avec du carburant produit à[…]

Classement des écoles d’ingénieurs, hydrogène, France Industrie, le best-of de la semaine

Classement des écoles d’ingénieurs, hydrogène, France Industrie, le best-of de la semaine

[Avis d'experts] Nouveaux gaz : l'avenir de la transition énergétique

[Avis d'experts] Nouveaux gaz : l'avenir de la transition énergétique

Décryptage de la nouvelle éolienne offshore de 14 MW annoncée par Siemens Gamesa

Décryptage de la nouvelle éolienne offshore de 14 MW annoncée par Siemens Gamesa

Plus d'articles