Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Alexandre Couto
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Une équipe de chercheurs de l’Université Purdue, aux Etats-Unis, a mis au point un transistor en phosphore noir capable de dissimuler l’organisation interne d’une puce électronique. Cette innovation, qui a fait l’objet d’une publication le 7 décembre dans la revue Nature Electronics, pourrait permettre de sécuriser plus efficacement le circuit de la puce face à d’éventuels pirates.

Si l’on parle aujourd’hui plus volontiers de cybersécurité lorsqu’il est question de protection des systèmes électroniques et informatiques, l’inviolabilité du matériel est également un élément clé face aux pirates. C'est en ce sens qu'ont travaillé les chercheurs de Purdue, en remontant jusqu'aux éléments de base d'une puce : les transistors.

Deux réseaux de transistors

Un circuit logique CMOS (Complementary metal-oxide semiconductor) utilise des millions de transistors à effet de champ (FET) organisés en deux réseaux correspondant chacun à un des deux types de transistor : n et p. Dans les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Plus d'articles